Animation de groupe avec les 6 chapeaux 

Considérez une discussion de groupe sur un projet donné : l’animateur de cette discussion est porteur du chapeau bleu : Le chapeau bleu représente la méta-pensée ou le processus de réflexion. Le rôle du « penseur bleu » est d’animer la discussion selon des règles précises et récapituler les réflexions des différents participants. Voici concrètement ce qu’il va faire : L’animateur positionne d’abord le      chapeau blanc au centre de la table. Le chapeau blanc représente la réflexion objective et neutre basée sur les faits, les chiffres et l’information. Avec ce chapeau blanc, tous les participants se concentrent sur les données disponibles et parlent du projet avec une pensée factuelle.
Puis, l’animateur positionne le chapeau rouge au centre de la table. Il représente l’expression émotionnelle, avec jugement, soupçons et intuitions. Avec ce chapeau rouge, tous les participants peuvent donner leurs impressions, intuitions, réactions viscérales et émotions.
Puis, l’animateur positionne le chapeau noir au centre de la table. Celui-ci représente le négatif, les risques et raisons d’échecs. Avec lui, tous les participants doivent exprimer les mauvais aspects du projet ou d’une prise de décision. Une occasion de voir pourquoi cela ne va pas marcher.
Puis l’animateur positionne le chapeau jaune au centre de la table. Avec celui-ci, tous les participants doivent exprimer le bon côté des choses, être positifs, optimistes, clairs, efficaces et constructifs. La réflexion positive du chapeau jaune aide à continuer quand tout paraît bien sombre et difficile.

A lire du même expert : Manager, pratiquez la « chaise chaude » pour souder votre équipe!

L’importance du 6ème chapeau : celui de la créativité

Enfin l’animateur positionne le chapeau vert au centre de la table. C’est l’occasion pour tous les participants de faire preuve de CREATIVITE. Le chapeau vert permet de trouver des solutions innovantes au problème ou à la question. Cette réflexion ouverte doit être dénuée de critique. Avec ce chapeau vert, les participants peuvent exprimer librement les idées les plus originales, décalées, et folles, et se permettre « sortir du cadre ».

Pourquoi terminer par le chapeau vert ?

Le fait de mettre en dernier le chapeau vert est important, cela permet à tous les autres modes d’expression de s’être fait entendre. Le factuel avec le chapeau blanc, l’émotionnel avec le chapeau rouge, les objections avec le  noir, le constructif positif avec le jaune. Et la créativité est ainsi libérée.

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



A lire aussi : Et si vous étiez un créatif qui s’ignore ?

Comment se rappeler la couleur des chapeaux ?

Chapeau bleu : pensez au ciel, au dessus de tout
Chapeau blanc : rappelez-vous de la neutralité
Chapeau rouge : visualisez le cœur, un des sièges de l’émotion
Chapeau noir : ruminez vos plus noirs desseins
Chapeau jaune : profitez du soleil, source de chaleur positive
Chapeau vert : enregistrez la naissance de la nature, le vert qui pousse

Pas de risque de débordement ?

Je vous conseille de réaliser ce travail sous la vigilance d’un coach, garant du processus. Il sera aux côtés de l’animateur et veillera à ce que les idées émises par chacun soient bien conformes à la couleur du chapeau mis au centre. Ce point est capital.

A lire aussi : Comment réussir son brainstorming

Un exemple de cadrage ?

Le chapeau est blanc au centre de la table. Un participant dit : « Nous avons 60 personnes qui rament sur ce projet. Factuel ? « 60 personnes », oui. « qui rament » : NON, du ressort du chapeau noir ! Le coach sortira le drapeau orange… reformulez votre phrase. Managers,  faites l’expérience. Je vous garantis un succès infaillible !! Bonne créativité.

Pour approfondir le sujet : Et si innover était un plaisir ?