Votre estime de soi vient de vous, pas des autres

Ne laissez personne y mettre des limites. Lorsque vous ressentez du plaisir et de la satisfaction, cela ne sert à rien de vous comparer aux autres. Vous devez rester maître de votre bonheur. Si vous vous sentez bien dans ce que vous faites, les opinions ou les réalisations des autres ne doivent pas avoir prise sur vous. Bien qu’il soit impossible de les ignorer, rien ne sert de vous comparer à eux, vous pouvez prendre leur avis avec des pincettes. Peu importe ce que les autres pensent ou font, votre estime de soi vient de l’intérieur, indépendamment de leur point de vue sur vous à un moment donné. Une certitude : vous n’êtes jamais aussi bon ou mauvais que ce qu’ils disent.

Lecture recommandée Avez-vous confiance en vous ?

Pardonner mais ne pas oublier

Vos devez vous montrer prompt à pardonner, cela ne signifie pas oublier. Le pardon exige de laisser derrière vous ce qui s’est passé. Cela ne veut pas dire que vous donnerez à ceux qui vous ont nui une autre chance d’accomplir leur méfait. Vous n’êtes pas disposé à vous laisser embourber dans leurs erreurs ou fautes et tenez à vous libérer de leur nuisance pour vous protéger à l’avenir et rassembler toutes vos forces vers le succès.

Pour approfondir le sujet Pourquoi l’intelligent émotionnel réussit

Garder la maîtrise de vous-même

Vous savez combien il est important de vivre pour combattre demain. En cas de conflit, l’émotion incontrôlée vous entraîne dans une bataille stérile qui vous nuit gravement. Si vous vous libérez de l’empire de vos émotions, vous êtes en mesure de faire des choix judicieux, de maîtriser votre pensée et vos paroles, d’avancer et battre en retraite quand il le faut.

Ne pas viser la perfection

Ne la ciblez pas car elle n’existe pas. L’être humain est faillible de nature. Avoir la perfection pour objectif laisse toujours un sentiment d’échec, ce qui pollue de lamentations votre temps. Au lieu de déplorer comment vous auriez dû agir différemment, concentrez-vous sur ce que vous étiez en mesure d’atteindre.

A lire aussi Comment rebondir après un échec

Vivre dans le présent

L’échec érode la confiance en soi et votre espoir d’obtenir un meilleur résultat à l’avenir. Le succès réside dans votre capacité à vous relever après un échec, ce qui est impossible si vous vivez dans le passé. Toute réalisation oblige à prendre des risques, vous devez donc avoir tout votre potentiel de réussite. Vivre dans le passé transforme votre présent en passé, ce qui vous déconnecte de la réalité du moment et de ce qu‘il faut y faire.

A lire aussi Mentalité de réussite et mental de gagnant

Ne pas s’attarder sur les problèmes

Si vous vous focalisez sur les problèmes auxquels vous êtes confronté, vous prolongez les émotions négatives et le stress, qu’ils ont engendrés chez vous, et entravez encore plus votre performance. Mieux vaut vous concentrer sur l’action et les circonstances qui l’entourent, pour mieux ressentir votre efficacité personnelle ce qui produit des émotions positives et améliore votre performance.

Se mettre à l’écart des négatifs et des toxiques

Celui qui geint est en soi une mauvaise nouvelle, il se vautre dans ses problèmes et ne parvient pas à se concentrer sur les solutions. Il veut vous entraîner dans la pitié et l’apitoiement dans son seul intérêt. Vous êtes tenté de l’écouter pour ne pas être considéré comme insensible ou grossier, vous devez fixer et respecter la limite entre prêter une oreille attentive et vous enfoncer dans sa spirale émotionnelle négative. Et de vous éloigner si besoin. Si un fumeur empeste votre atmosphère, vous ne vous asseyez pas à ses côtés pour l’encourager à en allumer une autre. La meilleure façon de poser une limite est de lui demander comment il entend régler son problème. Soit il se tait soit il entame une conversation dans un sens productif.

Avoir le courage de dire « non »

Des recherches menées montrent que le plus difficile est de dire « non », une réponse bondée d’émotions et de stress. C’est en effet un défi majeur pour la plupart, tant le mot est puissant. Vous ne devez pas avoir peur de le l’exprimer. Quand il est temps de dire non, évitez des circonvolutions du type « Je ne pense pas pouvoir » ou « Je ne suis pas certain. » Dire « non » honore vos engagements précédents et vous donne la possibilité de réussir.

Pour approfondir le sujet  Qu’est-ce que la réussite ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.