Critères de richesse

Thomas Corley durant cinq ans a étudié la vie des riches, définis comme possédant un revenu annuel d’au moins 130. 000 euros et un patrimoine d’au moins 2,6 millions d’euros, le pauvre étant considéré dans son étude comme gagnant chaque année 28600 euros ou moins, avec un patrimoine 4000 euros ou moins. Ces choix de montants correspondent à des normes américaines. Cela n’enlève rien aux enseignements qu’il en dégage quels que soient les seuils qui lui permettent de distinguer ce qu’il appelle « les habitudes riches » des « habitudes de pauvreté », en fait des tendances de comportement. A noter aussi que chacun de nous a certaines habitudes riches et certaines autres de pauvreté, la clé étant d’obtenir plus de 50% d’habitudes riches.

1 – Je suis concentré sur mon objectif

Je me concentre sur mes objectifs tous les jours, c’est ce que font 62% des riches et 6% des pauvres. Non seulement ils se fixent des objectifs mensuels et annuels, mais 67% d’entre eux les ont écrits. Un but est un objectif à 2 conditions : être possible, et identifier l’action à faire pour le poursuivre.
Pour approfondir le sujet  Richesse et succès : habitudes à prendre

2 – Je sais ce que je dois faire aujourd’hui

Je maintiens une liste quotidienne de choses à faire comme 81 % des riches et seulement 19% des pauvres. Non seulement les riches tiennent des listes de choses à faire, mais la majorité d’entre eux les complètent en en ajoutant chaque jour.

3 – Je ne regarde pas la télévision

Je regarde la télévision une heure ou moins par jour. C’est le cas de 67 % des riches et de 23% des pauvres. Pour seulement 6% des riches les spectacles montrent la réalité contre 78% des pauvres. La variable réside dans l’usage productif de votre temps. Le riche évite de regarder le petit écran parce qu’il en a la discipline et surtout qu’il est engagé dans un autre comportement quotidien.
Pour approfondir le sujet  Devenir riche par votre activité … et vos idées

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



4 – Je lis pour m’améliorer

« J’aime lire » est le credo des riches à 86% contre 26 % des pauvres. Ils aiment lire en particulier des manuels d’auto-amélioration. Ce sont des lecteurs voraces sur la façon de s’améliorer, 88% le font dans ce but au moins 30 minutes chaque jour contre 2% des pauvres.

5 – J’écoute des livres audio

J’écoute de livres audio au cours de mes trajets pour aller travailler, comme 63 % des riches et seulement 5% des pauvres. Même si vous ne vous occupez pas avec un livre audio, vous pouvez profiter au maximum de vos déplacements par une activité d’auto-amélioration.
Pour approfondir le sujet  70% des personnes les plus riches de la planète sont parties de rien

6 – Je fais plus que mon travail n’exige

C’est le cas de 81 % des riches et 17% des pauvres, à noter que 86% des premiers contre 43% des seconds travaillent en moyenne 50 heures ou plus par semaine.

7 – Je ne compte pas sur le Loto pour gagner de l’argent

Je ne joue pas régulièrement au jeu de hasard, à l’instar de 77 % des riches contre 6 % des pauvres. Cela ne veut pas dire que les riches jouent toujours la carte de la sécurité avec leur argent. La plupart sont propriétaires de leur entreprise et n’ont pas peur de prendre le risque de mettre leur argent en jeu.

8 – Je surveille mon tour de taille

« Je compte les calories chaque jour ». Si les gens riches le font dans 57% des cas, seulement 5% des pauvres ont cette préoccupation de leur santé. Thomas Corley cite l’exemple d’un septuagénaire auquel il demandait pourquoi il ne prenait pas sa retraite, qui lui a répondu « J’ai passé les 45 dernières années à faire de l’exercice physique chaque jour et à regarder ce que je mange, parce que je savais que mes plus grandes années de revenus seraient à la fin de ma vie ». A rapprocher aussi des soins dentaires quotidiens que pratiquent 62 % des riches contre seulement 16 % des pauvres, pour avoir le sourire de la bonne fortune.
Pour approfondir le sujet Changez d’habitudes, enrichissez-vous