Oublier la stratégie parfaite qui n’existe pas

Lorsque vous recherchez sérieusement le chemin du succès, vous pouvez être tenté par l’ambition de trouver la stratégie « parfaite » pour atteindre votre objectif. En vérité, il n’y a pas plus de moment idéal pour mener une action que de stratégie parfaite. Méfiez-vous du travers de repousser le passage à l’action, sous le prétexte de peaufiner un plan ou une stratégie. A partir d’un certain temps passé à vous préparer, la seule façon d’initier une stratégie revient à démarrer sur le terrain. Vous pourrez toujours modifier votre projet et l’améliorer au fur et à mesure. Agir est le plus souvent plus bénéfique que passer votre temps indéfiniment à chercher la stratégie idéale.

Lecture recommandée : La stratégie avant la tactique : le meilleur chemin vers la réussite

Regarder les opportunités plus que les problèmes

C’est bien connu, regarder les obstacles qui se présentent comme des problèmes revient à vous mettre dans un état d’esprit négatif qui empêche de réussir. Habituez-vous à percevoir les difficultés qui freinent votre action comme des opportunités, et votre horizon se dégagera peu à peu. Ces obstacles le plus souvent courants mettent à l’épreuve votre pugnacité à inventer une solution, à imaginer une issue, et à débusquer des points positifs, même dans la plus écrasante des situations.

Lecture recommandée : Stratégie gagnant-gagnant pour affirmer votre valeur professionnelle

Privilégier l’action sur l’information

Par crainte de l’inconnu ou peur d’échouer, vous pouvez passer trop de temps à recueillir des informations sur la meilleure façon de réussir, et vous retrouver submergé. Trop d’infos tuent l’info, elles risquent de vous paralyser à vouloir les analyser, les peser et les vérifier. Rien n’est aussi puissant que l’action et l’initiative.

Diminuer le temps futile pour grandir

Vous devez dégager du temps pour devenir plus productif. Et du temps, il vous est facile d’en trouver, dans votre vie privée sans vous en rendre compte vous gaspillez des heures précieuses à des divertissements futiles. Certes, vous devez vous ménager un temps personnel pour vous évader de la vie professionnelle, mais veiller à ne pas trop en passer à regarder la télévision, bavarder, jouer ou lire des revues. Trop de futilités tuent l’utilité. Il vous suffit de focaliser le quart de votre temps libre sur des lectures concernant votre secteur d’activité, votre métier ou votre développement personnel. C’est toujours payant à long terme de profiter de votre temps personnel pour augmenter les probabilités de votre succès global.

Lecture recommandée : Bonnes habitudes d’organisation pour gagner du temps et de l’argent

Viser le long terme

Tout être humain cherche naturellement un raccourci pour obtenir ce qu’il veut. Selon Frédéric Bastiat, un économiste du 19ème siècle, « l’être humain est toujours partisan du moindre effort », comme mettre l’accent sur vos réalisations à court terme, ce qui est toujours gratifiant. Pourtant ces succès immédiats peuvent être superficiels et faciles, et surtout, si vous n’y prenez garde, vous démobiliser des actions qui assurent la pérennité de votre réussite. Il n’y a pas de mal à profiter du court terme, mais cela ne devrait pas être votre objectif, concentrez plutôt votre énergie à donner une base solide à votre croissance à long terme, prenez le temps de vous développer point par point, misez sur la formation et l’apprentissage, et ignorez l’appel de la gratification instantanée. Le succès consiste à mettre en place de bonnes actions sur une longue période, et projetez-vous sur le long terme. A méditer « Le temps détruit ce qui est fait sans lui »

Lecture recommandée : 10 idées volées à des cadres obsédés de réussite

Portrait of middle age business woman with lapotop working at office.