Prendre du recul

Parvenir à un équilibre sain entre travail et vie personnelle exige de votre part un certain détachement vis-à-vis de ces deux sphères de vie qui vous sont chères. Vous avez peut-être du mal à vous arrêter de travailler. Pourtant si vous vous absentez pendant une journée ou deux, votre entreprise ne va pas pour autant péricliter. Lorsque un surcroît de travail vous oblige à travailler tard, le ciel ne va pas vous tomber sur la tête si parfois vous ratez une soirée en famille ou avec des amis.
Vous aimerez aussi 6 clés indispensables pour réussir sa vie

Planifier votre vie personnelle

Vous pouvez rechigner à planifier votre vie privée sous prétexte que contrairement au temps de travail  ce doit être pour vous un espace dans lequel imprévu et spontanéité doivent dominer. Pourtant faire de l’exercice ou partager une sortie avec votre conjoint peuvent rapidement  parfois être zappés voire tomber dans l’oubli si vous ne les programmez pas délibérément. Bloquez dans votre agenda les événements personnels importants, et vous apprécierez  quand ils arrivent, vous évitant ainsi le stress d’être pris au dépourvu au milieu de vos affaires. Programmez un anniversaire en famille comme une réunion.

Fixer des limites

Si vos clients et vos collaborateurs ont pris l’habitude de vous joindre le soir tard ou en plein milieu du week-end, vous devez fixer des limites et leur indiquer les frontières de votre disponibilité.  Vous en serez plus détendu dans vos moments d’indisponibilité, récupérerez plus facilement de votre semaine fatigante, et éviterez aux autres une  attente non satisfaite. A vous de les avertir de ce changement et de leur expliquer votre nouvelle organisation du temps qui va améliorer votre capacité à répondre à leurs demandes pendant les heures de travail.
Vous aimerez aussi   Techniques simples pour faire votre job en moins de temps

Faire une pause technologique

Avec les smartphones et les sollicitations permanentes partout et à toute heure, vous vivez un harcèlement qui perturbe votre sérénité et votre efficacité.  Si à certains moments cette technologie vous fait gagner du temps en vous évitant un déplacement, elle peut vous nuire si vous n’y prenez garde.  Il ne tient qu’à vous d’éteindre vos appareils, et pas de les mettre seulement en silencieux. Faites votre pause technologique, et vous n’en serez que plus concentré pendant vos périodes de production.
Vous aimerez aussi  Comment vous désintoxiquer de l’e-communication

Gérer votre énergie, pas votre temps

Chacun de nous a ses cycles énergétiques naturels tout au long d’une  journée. Identifiez les moments où vous vous sentez plus mobilisé et productif, et le temps où vous préférez vous détendre, rêver ou ne rien faire. Au lieu d’essayer de programmer chaque minute de votre temps, planifiez  vos activités en fonction de votre énergie. Affectez les tâches administratives à vos périodes de faible énergie et programmer vos missions cruciales dans vos moments de puissance.

Planifier des vacances

Même si vous vous êtes très occupé par votre entreprise, vous devez  prendre des vacances. Une escapade d’une semaine ou un jour d’évasion selon vos possibilités, vous aidera recharger votre énergie.  Et si vous êtes  tellement impliqué dans votre affaire que vous vous refusez même une journée, il est temps pour vous d’apprendre à déléguer. Contrairement à ce que vous pouvez croire, vous pouvez trouver une solution, en confiant progressivement des tâches à un membre de votre équipe qui s’en trouvera gratifié.
Vous aimerez aussi  Ce que les vacances vous apprennent sur votre job

Déléguer dans  le travail
et la vie personnelle

Vous avez appris à déléguer dans votre travail, quoique ce soit la partie la plus délicate à assumer dans le métier de tout entrepreneur ou manager. Dans votre vie privée, vous devez procéder de la même manière et vous débarrasser de tâches stériles qu’il vous faut pourtant assumer. Il est possible de toutes les déléguer (démarches, travaux, réparations, course…), en les répartissant entre les membres de votre famille  ou à l’époque d’internet, en recourant à des plateformes d’échange et de services.  Les seuls moments que vous ne pouvez pas déléguer sont ceux passés avec votre famille et vos amis dont vous avez l’exclusivité, et qui seront d’autant plus intenses si vous vous êtes libéré des autres.
Vous aimerez aussi  Managers : ce qu’il ne faut surtout pas déléguer!

Limiter vos heures de travail

Le travail n’est jamais fini, et si vous voulez tout faire à fond jusqu’au bout, vous ne pourrez jamais vous arrêter. L’équilibre travail/vie personnelle ne revient pas à une répartition égale entre les deux mais au respect de ces pôles d’équilibre. A certaines périodes, cela signifie plus d’heures de travail, et à d’autres fois beaucoup moins, mais dans les deux cas, il s’agit de moduler la bonne répartition pour obtenir le bon équilibre.
A lire aussi  Bonheur professionnel : 3 idées reçues à démystifier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.