Créer de l’adaptabilité

Les frictions entre collègues arrivent lorsque les idées et les points de vue divergent. C’est assez courant dans les entreprises et les d’affaires. Pour obtenir un résultat, chaque acteur de l’équipe doit faire l’effort de changer et s’adapter. Si l’esprit de chacun devient plus souple, l’équipe oubliera vite la rigidité des idées de départ et les circonstances qui les ont amenés à s’opposer.

Améliorer les objectifs

Les membres d’une équipe sont obligés de travailler en surmontant des désaccords, ainsi peuvent-ils faire des progrès mesurables vers un objectif partagé. Le chemin vers la réalisation des objectifs exige une équipe qui a la volonté de collaborer pour atteindre un résultat bénéfique. Pour surmonter les problèmes, chaque membre se développe individuellement, et renforce le potentiel de l’équipe.

Pour approfondir le sujet  Comment gérer une situation de conflit avec son collaborateur

Renforcer l’engagement

Travailler dans le conflit avec des collègues fournit une occasion de rapprochement du groupe. Psychologiquement, un collaborateur est plus enclin à s’approprier une décision, s’il a participé à son élaboration. Le conflit permet ainsi à chacun de devenir une composante essentielle du travail d’équipe. Se sentir entendu et considéré inspire et motive.

Améliorer la productivité

L’effort de chacun pour transformer un conflit en accord peut devenir productif. Au lieu de passer du temps sur l’absence d’accord, il faut mener les actions qui conduisent à une plus grande productivité.
Pour approfondir le sujet  Comment mobiliser l’équipe autour d’un objectif commun

Changer de manière constructive

Lorsqu’un conflit est ignoré ou évité, pas traité de manière productive, les choses stagnent ou s’aggravent. Exprimer les différences et travailler sur celles-ci, prépare le groupe à un changement positif. Le faire de manière pacifique peut être tentant, néanmoins, de la lutte des idées et des points de vue nait souvent la solution qui en valait la peine. Chaque personne se sentant partie prenante crée le changement nécessaire à la victoire vécue comme une expérience partagée.

Générer de nouvelles idées

L’égalité des chances ne signifie pas tout le monde est au même niveau, mais que chacun doit pouvoir exprimer son opinion. Sans cette profusion, de nouvelles idées surgissent rarement. Si tout le monde est d’accord tout le temps et sur tout, il n’y a aucune raison d’échanger et de trouver des solutions aux situations difficiles. La meilleure idée surgit souvent d’un grand conflit. Il génère de la créativité pour obtenir un accord bénéfique pour tous. Chaque membre est un individu unique, même si certains sont plus difficiles que d’autres, il convient de neutraliser l’intransigeant et de libérer la parole du plus réservé. Ainsi chacun se développe et stimule l’équipe pour atteindre l’objectif global. Le conflit en fin de compte forge la personnalité d’une équipe et de ses membres.
Pour approfondir le sujet Comment rendre heureux vos salariés et les fidéliser