Le premier point est de gérer le stress, ce que vous pouvez faire grâce à la ©Technique de l’Escalier par exemple.

Ecouter attentivement

Votre objectif est d’en apprendre plus : quand, comment, combien ? Quel est l’impact ? Dans quelles situations ? Quelle est la demande ? Vous souhaitez entendre toute l’argumentation et comprendre toute la critique. Assurez-vous donc de regarder le même film que l’autre personne. Aidez l’autre personne à faire préciser son opinion.

Pour aller plus loin, lisez : les 2 pièges de l’écoute du dirigeant

Dire oui

Grant Cardone, expert en vente, dit qu’il faut s’entraîner pendant toute une journée à ne pas dire non pour devenir un grand vendeur. Comprendre signifie « prendre avec », ici, prenez tout ! Vous énoncerez vos réserves plus tard.

Remercier

La personne a fait l’effort de vous construire une critique. Elle aurait très bien pu ne rien dire ou pire en parler à d’autres. Elle vous offre une chance d’évoluer, c’est un cadeau : remerciez sincèrement.

Enrichir votre vision

Réfléchissez en vous-même. Trouvez ce qu’il y a de vrai dans la remarque, pour vous. En quoi cette critique résonne ? Posez des questions à d’autres. Quand cela se produit-il ? Avec quel genre de personnes ? Quelle fréquence ? Quel impact ? Que se passe-t-il pour moi quand cela arrive ?

Négocier

La critique n’est pas toujours exacte. « Tu contrôles toujours tout. ». « Tu n’es jamais content de mon travail. » Amenez l’autre à rendre la remarque « actionnable » pour vous : que devez-vous changer, quand ?

Répondre précisément

Vous n’êtes pas obligé de le faire immédiatement, prenez le temps. En revanche, quand vous répondez, montrez que vous allez agir et dites quand. Un plan d’action montre que vous êtes déjà à l’étape d’après la critique : la reconstruction. N’hésitez pas à faire valider ou à simplement demander conseil.

Modifier vos actions

Si c’est difficile : osez commencer petit, dans une situation facile par exemple. Entraînez-vous seul ou avec vos proches, ou faites-vous accompagner par un coach. Faites de celui qui vous critique un allié pour qu’il vous prévienne d’un signe quand le comportement revient.
En un seul conseil, dites peu mais faites vite, enfin assez vite.
” La chose la plus précieuse que vous pouvez faire est une erreur. Vous ne pouvez rien apprendre en étant parfait. » Adam Osborne