Lire augmente ses chances de se retrouver dans une posture de leadership, explique Kelsey Meyer, co-fondateur de la compagnie Influence & co, dans un article* publié sur le site Careerrealism.com dont nous reprenons les grandes lignes. Voici trois conseils à lire attentivement pour mettre toutes les chances de votre côté.

Lire avant son entretien d’embauche

Sans avoir lu sur l’entreprise qui prend la peine de vous recevoir, vous êtes cuit. Au-delà du site de la société, lisez tout ce qui peut vous tomber sous la main à propos de l’entreprise prête à vous accueillir : informations Facebook, tweets, discussions de groupe Linkedin, articles à propos de la société relevés dans des médias locaux ou nationaux, articles écrits par des collaborateurs de la société, discussions sur le blog de l’entreprise et tout document ou livre téléchargeable depuis le site de l’entreprise.

Par exemple, un recruteur raconte qu’il a reçu en entretien une personne qui avait lu dans deux fils de discussion différents du blog de la société ; de par les informations qui l’avaient frappé dans ces interventions, il avait fait le lien entre les concepts présentés et son propre profil professionnel et avait ainsi pris l’initiative de postuler. Le recruteur comprit qu’il tenait là une personne de grande valeur pour sa société.

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Lire juste avant son arrivée dans l’entreprise

Entre le moment de votre dernier entretien et votre date d’embauche, vous avez un peu de temps : utilisez-le à bon escient en vous préparant à votre nouveau rôle. Vous n’aimeriez pas plonger directement sans aucune préparation dans le grand bain alors même qu’il vous reste un peu de temps pour enquêter. Demandez aux personnes de votre futur entourage professionnel les livres et les blogs qu’ils vous suggèrent de lire pour mieux vous préparer à votre première journée.

S’ils n’ont pas d’idées, affinez votre demande. Demandez des conseils sur des articles à propos des tendances lourdes dans le secteur d’activité où vous allez entrer. Demandez si la société publie des rapports trimestriels que vous pouvez lire et qui vous donneront un aperçu plus précis de l’activité la plus récente. Demandez à vos collaborateurs futurs le meilleur livre ou le meilleur article qu’ils aient jamais lu à propos d’économie ou de politique d’entreprise. Demandez à votre manager s’il a déjà songé à créer un club lecture en intra. Si c’est le cas, lisez les quelques derniers livres ayant fait l’objet de débats. Sinon, proposez d’en créer un. Enfin, demandez s’il existe un manuel destiné au futur collaborateur ou un ouvrage sur la culture de l’entreprise  dont vous pourrez vous imprégner avant votre venue.

Lire durant sa carrière

Ce n’est pas parce que vous êtes dans l’entreprise depuis un moment et que vous avez peaufiné votre posture, que vous lisez et apprenez. Saisissez l’opportunité de montrer à votre hiérarchie que vous êtes prêt pour plus de responsabilités. Dites ce que vous aimeriez approfondir dans votre expertise, votre rôle, le secteur d’activité et autres thématiques spécifiques à votre entreprise et cherchez les ressources qui peuvent vous y aider. Lisez des livres à propos de leadership qui vous permettront d’améliorer vos compétences managériales. Lisez des livres sur l’économie d’entreprise et la stratégie, quel que soit votre poste dans votre propre organisation. Vous aurez une meilleure compréhension de la réalité des affaires dans leur globalité. Lisez des livres écrits par des experts de votre domaine. Lisez des romans qui vont développer votre créativité et vous aideront à aborder les problématiques depuis un angle différent. Lisez des livres qui proposent des astuces et des solutions concrètes dans votre domaine d’activité.

Récemment, une personne très senior d’une société connue émit le souhait d’obtenir plus de soutien et de formation. Elle disait qu’elle ressentait le besoin de lire davantage pour mieux former son équipe sur certains services nouvellement développés par l’entreprise. Ce genre d’attitude ne peut que forcer l’admiration par son humilité. Aujourd’hui il n’est pas rare que les entreprises établissent une liste de livres dont les collaborateurs peuvent s’imprégner pour ensuite en discuter ensemble. On peut aussi envisager de développer la formation des collaborateurs grâce à des ateliers et des conférences. Exprimer clairement ce que l’on souhaite, ce dont on a besoin, ne veut pas dire que l’on soit faible ; cela veut dire que l’on est attentif à s’améliorer pour le bénéfice de sa société.

Que vous vous prépariez à un entretien ou à une promotion, lire peut vous donner l’angle d’attaque qui convient. Vous êtes au début d’un magnifique parcours parce que vous êtes en train de lire cet article. Cherchez ce que vous pouvez lire d’autre. Il se pourrait que vous soyez un leader en devenir !

* Pour lire l’article dans sa version originale, cliquez ici.

Article précédentFreelance : Hopwork lance sa plateforme
Article suivantInterview exclusive de Marie-Ange Andrieux (Femmes experts-comptables)
Après avoir été dans une première vie assistante de président dans le BtoB et le BtoC, Anne à 44 ans réussit une reconversion professionnelle pour être responsable en ressources humaines. Après 7 ans d’exercice en entreprise, elle exerce aujourd’hui en freelance comme DRH en temps partagé. Trilingue (anglais, néerlandais et français), au service du dirigeant, son challenge est le changement pour le bien-être des salariés. Parmi ceux qui disent mettre l’homme au coeur de l’organisation, combien le font ? Manager les hommes se résume en trois mots : empathie, fermeté et exemplarité. Elle prépare sa troisième vie en écrivant des articles et en commençant une thèse de doctorat…