Jean Philippe Puig crédit photo You Tube

Avril, un mastodonte sous le feu des projecteurs

Le géant agro-industriel Avril, présent en France et à l’international dans l’alimentation humaine, la nutrition et les expertises animales, les énergies et la chimie renouvelables, avec des marques leaders comme Diester®, Sanders, Lesieur, Puget, Matines, Bunica, Taous, El Kef… est un mastodonte français de 7600 personnes, qui réalise une chiffre d’affaires de plus de 6.2 milliards d’euros.  Spécialisé dans l’alimentation humaine et animale, mais aussi dans la chimie renouvelable et les énergies renouvelables, le groupe est régulièrement mis sous le feu des projecteurs avec ces secteurs tendus. Dernière tempête médiatique : ses importations d’huile de palme pour la production de biodiesel.

1er fabricant d’huiles alimentaires en France

Pourtant, les positions du dirigeant Jean-Philippe Puig et plus globalement du groupe Avril sont très affirmées, clairement contre l’utilisation de l’huile de palme. Mais Jean-Philippe Puig l’explique au micro de France Info : « sur le plan économique, on a besoin, si on veut commercialiser le colza français, d’avoir un peu d’huile de palme. Par contre, un dialogue se joue au niveau européen pour décider si oui ou non, l’Europe va continuer à importer de l’huile de palme en masse sur l’ensemble de son territoire. C’est en ce moment un dialogue européen qui est capital », avant d’ajouter : « Nous avons pris position, il y a maintenant deux ans, en disant « n’importons pas la déforestation en Europe ». Nous avons tout ce qu’il faut avec l’huile de colza et l’huile de tournesol pour faire du biocarburant en Europe. »

Des connaissances pointues dans la chimie

Ingénieur chimiste de métier, Jean Philippe Puig, diplômé en 1983 de l’École nationale supérieure de chimie de Paris, commence sa carrière dans le groupe Pechiney spécialisé dans l’aluminium, à un poste de recherche et développement. Il occupe différentes fonctions de management opérationnel, de commercial, de responsable du développement international pour le groupe jusqu’à devenir directeur d’usine à Delphes (Grèce) puis responsable développement et du contrôle de gestion sur le site de Sydney (Australie). En 2008, Pechiney se fait racheter par Rio Tinto Alcan, Jean-Philippe Puig reste parmi les effectifs clés, après sa longue ascension et une vision 360 du groupe, il est nommé Président de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique.

En 2012, un nouveau défi à la direction d’April

En 2012, la vision de Jean-Philippe Puig, ses connaissances techniques et son expérience du management international séduisent le conseil de direction d’Avril (à l’époque Sofiprotéol), il est approché pour le poste  directeur général et succéder à Philippe Tillous-Borde. L’homme accepte ce défi. Depuis, Sofiprotéol est devenu Avril, et Jean Philippe Puig, toujours directeur général, a instauré son mode de gestion et sa vision à long terme de l’industrie. Il a modifié la gouvernance de la société (changement de forme juridique) dans le but de distinguer clairement les activités industrielles et financières, et de maintenir les producteurs partenaires au cœur du projet d’entreprise. C’est d’ailleurs à l’occasion de ce bouleversement que Sofiproteol est devenu Avril.

1er producteur européen de biodiesel à base d’huile de colza et d’huile de palme

En 2016, Jean-Philippe Puig se positionne clairement en faveur des biocarburants, notamment du biodiesel (aussi appelé aussi Diester) qu’Avril produit en France grâce à des matières premières locales (notamment l’huile de colza). Le biodiesel, une énergie renouvelable alternative au carburant de type pétrodiesel pour les moteurs diesel classiques, représente aujourd’hui moins de 2 % de surfaces agricoles pour 20 000 emplois.
Pour ces connaissances accrues dans l’industrie et la chimie, Jean Philippe Puig, en parallèle Président du conseil de surveillance d’Agroinvest et de CapAgro Innovation, est également membre du Cercle de l’Industrie, un lobby patronal français au sein des institutions européennes. Jean-Philippe Puig, père de 2 enfants, flûtiste aguerri, a reçu le prix du conservatoire d’Aix-en-Provence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.