La « gestion des talents » apparaît il y a une 20 aine d’années, alors que les entreprises recherchent des talents aux compétences spécifiques et rares. Il ne s’agit donc pas d’un phénomène de mode, mais d’un besoin des entreprises de trouver le bon talent au bon moment. Aujourd’hui, les compétences deviennent stratégiques pour les entreprises, la gestion des talents semble incontournable pour pouvoir pérenniser son activité.

Qu’est-ce qu’un talent ?

Aujourd’hui la notion de talent et d’expertise est galvaudée, pourtant il convient de faire le point sur ce terme souvent utilisé. Chez My Sherpa, nous avons définis les talents et experts comme seuls ceux ayant une véritable expertise dans leur domaine (intelligence terrain, compétences, vécu de situations différentes, …) couplée à une faculté à la contextualiser en fonction de la problématique rencontrée, sont reconnus comme tels. Ainsi c’est la combinaison d’un esprit stratégique affuté, d’aptitude au leadership, de maturité émotionnelle, de compétences en communication, de capacité à attirer des gens talentueux, d’instinct entrepreneurial, de compétences fonctionnelles et de capacité à produire des résultats.
Ces talents sont ainsi capables, une fois présents dans l’entreprise, d’appliquer leurs connaissances tout en les adaptant au contexte propre à chaque organisation.
“Des talents, des aptitudes ou des compétences spécifiques qui leur permettent de remplir efficacement leurs mandats.” (Armstrong, 2009)
A lire du même auteur La crise du Covid-19 et les mutations des entreprises

La gestion des talents, c’est d’abord les attirer

La gestion des talents est depuis quelques années, le nouvel enjeu des entreprises. Après avoir attiré et/ou développé des talents spécifiques, les fidéliser est devenue l’objectif primordial des ressources humaines. Le développement de la marque employeur est devenue plus que jamais une priorité face à l’instabilité des collaborateurs les plus qualifiés.
Afin d’attirer les talents rares et spécifiques, les entreprises doivent mettre en place des politiques attirantes de mobilité et ensuite retenir les talents au sein de leurs structures. Les entreprises doivent aussi s’inscrire dans un rythme de changement de postes afin d’attirer au maximum les candidats, en particulier la génération Y, ces nouveaux talents difficiles à capter.

Fidéliser les talents : enjeu majeur pour l’entreprise

La gestion des talents, en termes de développement et de fidélisation des collaborateurs, s’articule autour d’une gestion partagée entre un accompagnement individuel de proximité et un management participatif. Selon, Benjamin Chaminade (spécialiste du management), «70% des démissions sont dues à une mauvaise relation entre l’employé et l’employeur. Bien souvent considéré comme une simple ‘‘ressource’’ devant apporter une valeur ajoutée, les managers ont tendance à oublier les aspects humains.

La clé d’un management efficace reste la confiance. Une confiance qui se construit à travers la responsabilisation du collaborateur, l’écoute et la reconnaissance de celui-ci. En tant que manager, il est indispensable de mettre en place une communication transparente.
En plus d’un bon management et de la confiance, le collaborateur doit être motivé. Et là, on ne parle pas seulement de rémunération. Il est indispensable que le collaborateur se retrouve dans l’entreprise. Il faut d’une part qu’il adhère à la culture et, d’autre part, qu’il ait des objectifs, un rêve, une finalité qui va au-delà du business. Il faut qu’il participe au succès de l’entreprise.
Il est également primordial d’offrir des perspectives au collaborateur. Pour une entreprise, la fidélisation passe par une bonne connaissance de son identité et de ses valeurs. Sa capacité à attirer par sa différence et la qualité de son projet. La qualité du recrutement et du management. Et les perspectives de carrière qu’elle est en mesure d’offrir aux collaborateurs.
En ressources humaines, la gestion des talents vise à assurer la pérennité de l’efficacité des collaborateurs dans l’entreprise en leur permettant de se retrouver dans la situation où ils sont le plus performants. Afin d’atteindre ce but, les entreprises doivent être en mesure de détecter leurs hauts potentiels, de fidéliser leur personnel, d’améliorer la performance individuelle de leurs employés ainsi que de développer leurs compétences.
A lire du même auteur Transformer votre entreprise et réussir en changeant ses schémas mentaux

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !