La loi de Douglas pour les bordéliques

La loi de Douglas est une légende urbaine dans le monde du management. Tout le monde la connaît, mais personne ne sait d’où, ni même qui est ce fameux Douglas qui lui aurait donné son nom.  Concrètement, plus vous disposez  d’espace pour classer vos affaires, plus vous en accumulez de nouvelles et finalement moins vous vous y retrouvez ! Et là, on peut dire que la loi de Douglas parle tout particulièrement aux bordéliques. Les dossiers s’empilent sur votre bureau au point de ne plus apercevoir la lumière du jour ? Vous pensez qu’un espace plus conséquent résoudra votre problème de rangement ? Eh bien non, il ne fera qu’empirer. Bordélique vous êtes, bordélique vous resterez, quel que soit l’espace dont vous disposez. CQFD.

La loi 80/20 ou loi de Pareto pour réorganiser votre travail

La loi de Pareto est largement appliquée au monde de l’entreprise, particulièrement les contrôleurs de gestion et les contrôleurs qualité y sont confrontés. Selon la loi de Pareto, de manière générale dans de multiples domaines, 80 % des effets sont la résultante de 20 % des causes. Ainsi 80 % du chiffre d’affaires d’une entreprise provient de 20 % de sa clientèle ou 80 % des tâches quotidiennes sont traitées en 20 % de temps. À l’inverse, certaines actions peuvent prendre 80 % de votre temps pour un résultat boosté de seulement 20 %. La loi de Pareto issue de l’économiste italien du même nom à la fin du 20ème siècle a analysé les données fiscales de plusieurs pays et constaté que, malgré des inégalités variables d’un pays à l’autre, le pourcentage de la population dont la richesse était supérieure à une valeur X était toujours proportionnel à A/Xa
En bref, il s’agit de consacrer du temps et/ou de l’argent aux 20 % des causes qui produisent 80 % des effets positifs, d’où le métier de contrôleur de gestion dont la mission est aussi d’analyser les différents budgets investis par l’entreprise, d’en évaluer leur retour puis d’en revoir les priorités. À vous de détecter dans votre organisation les 20 % consacrés pour 80 % d’effet positif (à prioriser), mais aussi les 80 % consacrés pour seulement 20 % de résultat (à mettre d’urgence en bas de votre to do list !).
lecture associée  Bonnes habitudes d’organisation pour gagner du temps et de l’argent

La loi d’Illich pour améliorer votre productivité

La loi est énoncée par Ivan Illich né en 1926, penseur autrichien et grand contestataire de la société de production. Sa vie dissolue le conduit tantôt au Mexique, reclus au fond d’une cabane, tantôt à endosser le costume de curé de l’église catholique, tantôt universitaire… Selon sa théorie basée sur la loi des rendements décroissants appliquée à l’Homme, « au-delà d’un certain seuil, l’efficacité humaine diminue jusqu’à devenir négative. » La loi d’Illich a même été vérifiée dans de multiples expériences scientifiques, notamment dans le milieu scolaire et le monde du travail. Au-delà de 90 minutes (pour un cerveau adulte), la concentration chute. Conclusion : inutile de fixer des réunions de plusieurs heures, sans pause, ni de passer la journée derrière votre écran. Le mieux est encore de vous aérer toutes les 45/90 minutes pour repartir du bon pied.

La loi de Carlson pour éviter la déconcentration

Dans le même esprit, la loi de l’économiste Sune Carlson démontre que le temps perdu pendant et à la suite d’une interruption dans son temps de travail prend plus de temps que l’interruption en elle-même. Aie !  Plus concrètement, si vous stoppez une action en cours, le cerveau a besoin d’environ 3 minutes pour se remémorer sa tâche et, qui plus est, celui dont la concentration a été déviée de sa mission aura tendance à en profiter pour continuer sur cette lancée : boire un café, discuter, regarder son fil d’actualité Facebook…
Les calculs de l’économiste, élaborés au début des années 50 dans le milieu des cadres et des emplois de bureau, ont par ailleurs montré qu’un cadre était dérangé en moyenne toutes les 20 minutes. En 2016, avec les Smartphone et Internet dans notre quotidien, ce chiffre tombe à 12 minutes.
lecture associée  Comment être plus productif en 10 points

La loi de Murphy pour préparer un plan B

La loi de Murphy n’a rien d’une théorie scientifique, encore moins d’une observation de management. Elle est pourtant régulièrement prise en compte par les entreprises, et même définie dans les prévisions financières et algorithmes de calcul du risque dans le cadre d’investissements financiers. Adage lancé par Édouard Murphy, un ingénieur de l’US Air Force : « Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera nécessairement mal. » Cette petite boutade a fait le tour du monde et désormais, les dirigeants d’entreprises, économistes et autres analystes et prévisionnistes incluent fatalement la loi de Murphy dans leurs scenarii négatifs. En clair, si vous faites des prévisions financières, par exemple, préparez toujours une version catastrophe, où tout ce qui peut mal tourner arrive en même temps (une grève + une machine de production qui rend l’âme + un bug informatique, par exemple). La loi de Murphy marche pour tout. Imaginez-vous avoir un entretien de recrutement tôt le matin, mais ce jour-là, votre réveil décide de tomber en panne, vous ne trouvez plus vos clés et le métro est en grève. On peut parler ici de l’application de la loi de Murphy. L’idée est de vous rappeler de cette loi pour anticiper : faire la liste de toutes les catastrophes qui pourraient arriver, de les envisager comme si elles arrivaient toutes en même temps et d’imaginer enfin comment vous feriez pour vous en sortir. L’anticipation est le maître mot de la réussite !
Autant de théories et théorèmes, pour certains vérifiés scientifiquement, pour d’autres simples légendes pourtant constatées régulièrement dans votre quotidien et dans le doute à appliquer sans modération pour être plus efficace au travail !
Lecture associée Analyse systémique de l’entreprise

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je cherche l’ouvrage, la conférence, l’article dans lequel I.Illich a énoncé ou formulé la loi qui porte son nom. Merci de m’éclairer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.