« Cette année, je vais maigrir / mieux gérer mon temps / faire du sport / participer au ménage / terminer mon site ou mon blog »… L’enthousiasme des premiers jours retombe généralement comme un soufflé. Parfois même avant d’avoir accompli quoi que ce soit. Or, savez-vous que ne pas tenir ses engagements – y compris ceux qu’on prend vis à vis de soi-même – est mauvais pour le moral ?

Il existe cependant une méthode qui rend n’importe quel objectif réalisable. C’est un petit effort de lecture (ça tient en dix points) mais ça fonctionne ! L’auteur de cet article peut même en témoigner…
Il y a deux mois, il a pris la décision de perdre du poids pour se sentir mieux. Aujourd’hui, il en mesure déjà les conséquences : il a gagné en énergie, sa silhouette s’est affinée, il parvient à maintenir une pratique régulière du sport. Et il se sent super bien… Alors pourquoi pas vous ? Prêt pour un peu de lecture ? Cette méthode se décline en 10 points.

1 – Prendre des résolutions réalistes pour vous mettre en confiance

Parce que vous êtes uniques, la définition d’un objectif doit vous correspondre. Soyez réaliste avec vous-même et vous seul, évaluez le niveau de résolution qui vous semble acceptable, voire sans contrainte si vraiment il s’agit de vos premiers engagements.
C’est le principe d’un objectif SMART : Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste et Temporellement défini. Il vous aide à ne pas perdre de temps.

2 – Vous amuser !

Pour que votre action dure, introduisez une notion de plaisir, voire de jeu. La « gamification » augmente la motivation et stimule votre créativité pour atteindre vos objectifs. Par exemple : si vous avez décidé de faire du sport, choisissez-en un qui vous plait. Listez les éléments qui vont vous rendre ce moment agréable. A titre personnel, pensez à la douche qui va suivre, au sentiment de bien-être.

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Si c’est à l’intérieur, écoutez de la musique, regardez une vidéo. Si c’est à l’extérieur, définissez un parcours agréable et monitorez vos performances au quotidien. Les applications à ce sujet ne manquent pas. En utilisant un appareil de mesure de distance et d’énergie dépensée, comme Runstatic par exemple, vous vérifiez votre progression.

3 – Vous entourer d’une « dream team »

Associez d’autres personnes à votre effort (si vous le souhaitez), nous sommes tous interdépendants. Et s’il ne provoque pas de pression inutile, associez votre entourage à votre engagement pour décupler vos forces. Pensez juste à ceci : vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous côtoyez le plus… Alors choisissez votre entourage !
Et pourquoi ne pas l’entraîner dans votre détermination positive. En entreprise, c’est la vertu des groupes projet qui vont animer la réalisation d’un objectif.

4 – Une chose à la fois

Evitez cette erreur classique d’entamer plusieurs objectifs à la fois. Si vous souhaitez vraiment progresser dans plusieurs domaines simultanément, commencez par faire du premier une habitude avant de commencer un second. Restez très prudent sur ce point. C’est exactement la même chose en entreprise. Mettre sur la table trop de projets simultanément est l’assurance de n’en réaliser aucun.

5 – Ecrire vos résolutions

Tout processus itératif est vertueux. Cela ancre mieux mentalement. N’hésitez pas à les relire régulièrement ou à les visualiser ! Vous pouvez aussi les mettre bien en vue et noter régulièrement les éléments de progression.
Lecture associée Résilience et optimisme : les clés du succès de l’entrepreneur

6 – Visualiser le résultat attendu

Notre inconscient a besoin de minimum 21 jours pour prendre en considération ce que nous lui indiquons. Et il a besoin de visualiser le résultat attendu. En lien avec le point précédent, soyez donc visuel, utilisez ce qui correspond le mieux à votre système de pensée : tableau, graphique, dessin,,..

7 – Créer des rituels ludiques et enthousiastes

Les rituels éduquent. Ils déterminent les comportements en fixant les manières de sentir, de nommer et d’exprimer les énergies du corps. Ils aident à ressentir, vivre et partager des émotions. Tous les mouvements émotifs du corps s’expriment à travers des rituels. Choisissez quelques citations ou une musique que vous aimez et qui vous donne la pêche, etc..

8 – Etre fier de vos avancées et se féliciter

La seule voie du succès c’est l’ACTION. Le seul fait de lire cet article et de prendre conscience que vous allez mettre en place une stratégie pour transformer un objectif en action concrète s’apparente déjà à une grande victoire. Dès que vous avez atteint votre premier objectif : félicitez-vous, augmentez, sur-dimensionnez votre satisfaction pour qu’elle puisse s’associer dans votre inconscient avec votre objectif. Notre inconscient réagit de façon très basique, tel un enfant. Si vous lui indiquez de nombreuses fois votre satisfaction, vous verrez les choses évoluer très facilement par la suite… C’est si simple et pourtant…

9 – Action : « ça tourne »

A vous de jouer ! Vous n’êtes plus le spectateur mais l’acteur. Ce sont les actions qui vont progressivement transformer votre vie quotidienne. Rappelez-vous que vous êtes dans une démarche de long terme. Commencez par la politique des petits pas, bien réfléchis et préparés.
Lecture associée Votre énergie n’est pas un réservoir, mais une dynamo

10 – Et si l’objectif n’est pas atteint ?

Pas de panique. L’échec est une illusion : il n’existe pas. L’échec en est un uniquement si vous restez focalisé dessus, au point mort. Un peu comme un robot aspirateur qui va foncer contre un mur, reculer et foncer à nouveau dans le mur, se cognant inlassablement dessus au lieu de se retourner pour continuer d’aspirer le reste du logement…

Dans notre cas de figure, revoyez simplement à la baisse vos prétentions et recommencez. C’est loin d’être un échec. Juste une occasion de redéfinir et de mieux planifier votre résolution.
Vous l’avez maintenant compris, tenir vos résolutions ne vous sert pas seulement pour vos résolutions des vacances ou de la rentrée. Suivez ces conseils et passez à l’action, cela deviendra pour vous un art de vivre et la voie vers le succès futurs.
Alors, fixez votre résolution N° 1. N’oubliez pas, une seule à la fois. Puis appliquer les dix étapes qui précèdent.