Valérie Lorentz Poinsot crédit photo lesellesdebpce.fr

Valérie Lorentz-Poinsot a été nommée Directrice Générale des Laboratoires Boiron après 19 ans au sein de l’entreprise. Présidente de l’International Women’s Forum pour soutenir les femmes dirigeantes, dans son ouvrage « Wonder women, dites oui à vos pouvoirs », elle encourage les femmes à faire carrière, à manager sans renoncer à leur famille et à croire en leurs ambitions. Portrait.

Un intérêt pour la santé dès le début de sa carrière

Originaire de Chalon-sur-Saône, Valérie Lorentz-Poinsot grandit dans une famille modeste : son père est transporteur puis salarié chez Kodak et sa mère est employée de mairie avant de travailler pour la Caisse d’Épargne. Elle démarre sa carrière en 1991 chez Publicis après avoir validé une maîtrise de sciences économiques et de marketing à l’Université de Dijon. Elle reste deux années chez le célèbre publicitaire puis elle se tourne vers le milieu de la santé qui l’intéresse plus particulièrement. Elle devient alors visiteuse médicale chez Fournier Pharma. Elle y fera ses premières armes en évoluant à différents postes jusqu’à devenir chef de produit pour le médicament Raniplex en 1997. Valérie Lorentz-Poinsot continue ensuite sa carrière dans la santé et le marketing auprès de plusieurs employeurs, notamment Urgo et Fytexia avant d’intégrer les Laboratoires Boiron en 2000, au poste de chef de produit.

De chef de produit à Directrice Générale : 19 ans d’ascension

Là commence son ascension au sein des laboratoires Boiron, entreprise historique leader de l’homéopathie. Après 4 ans au poste de chef de produit, Valérie Lorentz-Poinsot passe adjointe à la direction du développement médical en 2004, directrice du développement médical en 2005, directrice générale adjointe en 2007, directrice générale déléguée en 2011 et enfin, la consécration au plus haut niveau de l’entreprise : Directrice Générale en janvier 2019. Cette nomination est une grande première dans l’histoire des Laboratoires Boiron, car Valérie Lorentz-Poinsot n’appartient pas à la famille Boiron dont les membres occupent traditionnellement les comités de direction. Il s’agit aussi de la première femme à un poste de direction générale dans l’entreprise.

Manager sans renoncer à sa féminité : le credo de Valérie Lorentz-Poinsot

Très engagée, Valérie Lorentz-Poinsot est Présidente de l’International Women’s Forum de la région Rhône Alpes depuis 2018. Il s’agit d’une organisation visant à « soutenir les dirigeantes d’aujourd’hui et de demain » qui compte plus de 7 000 membres dans le monde.
Son ouvrage « Wonder women, dites oui à vos pouvoirs » est un livre de développement personnel, mais aussi un appel aux femmes à oser : oser avoir des ambitions, oser fonder une famille en parallèle d’une carrière, oser manager, oser affirmer sa féminité au travail. Valérie Lorentz-Poinsot le publie en 2015, alors qu’elle est directrice générale déléguée auprès des Laboratoires Boiron et déjà très engagée dans la mixité en milieu professionnel.
Aujourd’hui, Valérie Lorentz-Poinsot se dit prête à relever les nouveaux défis des Laboratoires Boiron notamment les nombreuses attaques contre l’homéopathie et la problématique du déremboursement à 100 % prévu pour 2021. Elle se revendique femme de pouvoir, à condition d’en faire quelque chose qui a du sens ; d’agir et de contribuer à la communauté.   Ses valeurs sont la bienveillance et le « juste retour des choses », comme elle l’explique dans son interview pour BFM Lyon.

Les laboratoires Boirons en chiffres

– + de 600 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018
– 31 établissements de distribution en France métropolitaine
– 19 filiales hors France métropolitaine
– 3 672 collaborateurs
– Capital détenu à 69.6 % par la famille Boiron
– Entreprise créée en 1932
(Données 2018)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.