Bluff, calcul, intuition… Les techniques et astuces du poker se révèlent très utiles en entreprise. Pour preuve bon nombre d’hommes d’affaires (Bernard Tapie en tête mais aussi Patrick Le Lay ou encore Antoine Arnault, le fils de Bernard Arnault, …) sont des joueur réguliers. Car ce jeu demande et développe des qualités techniques et personnelles dont certaines sont essentielles dans la conduite d’une carrière, la réalisation d’un projet, le choix d’un investissement financier …

Maîtriser le hasard
et prendre des risques

Bien sûr, le poker fait appel au hasard, puisque les cartes sont distribuées de manière aléatoire. Mais au final, il n’est pas question de chance mais bien de probabilités. Sens de l’observation, logique et analyse sont indispensables pour gagner. A vous de deviner, les cartes que les autres joueurs possèdent. Le poker apprend ainsi à gérer les risques et à décider d’un avenir incertain. Une qualité intrinsèque à tout bon dirigeant ou chef d’entreprise. Autre aptitude développée grâce au poker : l’adaptation. Un joueur aguerri a rencontré tout type d’adversaire durant “sa carrière”. Son expérience lui permet donc de s’adapter à tous les profils. Et cette flexibilité est un atout précieux dans un monde du travail où tout évolue de plus en plus vite !
Lecture recommandée:  Entrepreneur, pesez bien les risques du succès
Comment-vous-mettre-en-avant-sans-paraître-arrogantCDM

Mieux connaître les autres
et gérer ses émotions

Si l’intuition joue un rôle prépondérant dans la stratégie au poker, savoir lire le jeu adverse en tenant compte des actions et du comportement des autres joueurs est tout aussi important. Un compétiteur expérimenté analyse minutieusement la gestuelle, les mimiques, les manières de miser en fonction des cartes reçues. Cette observation attentive de ses adversaires permet aussi de détecter les joueurs qui bluffent et de déjouer leur stratégie !
Cependant, si vous devez décoder vos adversaires, vous ne devez leur donner aucune information ! Plus qu’aucun autre jeu, le poker développe la discipline et le self-control. Si vous bluffez, personne ne doit s’en rendre compte. C’est ce que l’on appelle la « poker face ». En affaires aussi on retrouve cette dimension psychologique, lors d’une négociation par exemple, il est précieux de garder son sang froid, de gérer ses émotions.
Enfin, si malgré tout, vous vous inclinez, dites-vous que perdre fait partie du jeu ! L’important est d’apprendre de ses erreurs, de les transformer en expériences constructives… pour devenir à terme des victoires, grâce à  la patience et  la persévérance.
Lecture recommandée: S’inspirer du golf pour gérer son affect

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !