L’uniformité et la conformité sont souvent dangereuses, à plus forte raison si vous lancez une nouvelle activité, mais recruter des collaborateurs originaux, différents des autres, fait courir le risque d’avoir une équipe difficile à manager car souvent en dissidence. L’idéal, c’est de concilier responsabilité et  créativité.

Un original responsable qui innove, un acteur du changement et des paradoxes

Le cadre original n’est pas un énergumène, mais un anticonformiste loin des archétypes managériaux, il est atypique, capable de cheminement buissonnier dans son travail, de nature curieuse et différente, apportant la dose de différenciation à votre action, pas un excentrique mais un extra-ordinaire, pas un fantaisiste, fantasque ou farfelu, mais un cadre hardi au tempérament heureux, capable de pensées inaccoutumées ou inédites, un original responsable qui innove, fait du neuf avec votre business modèle, un acteur du changement qui sait gérer les situations  paradoxales de manière plausible bien que rare et souvent révolutionnaire, en tous cas sans précédent jusque là. Mieux vaut écarter le fauteur de troubles, et identifier celui qui s’avérera comme un catalyseur, au risque de sa propre carrière, capable de prendre des risques et de faire des erreurs, en ne se souciant pas de plaire aux autres.
Lecture associée Entrepreneur : vous êtes un héros fou

Instiller une culture de la diversité

Comme le plus souvent une entreprise est construite à l’image de son fondateur, il est essentiel d’introduire dès le départ une diversité de pensée. Une culture variée, ouverte, élastique contient une forme de résistance. Votre start up peut rapidement réussir et se développer, mais elle risque de devenir de plus en plus vulnérable par l’homogénéité de ses acteurs s’ils sont conservateurs, au lieu d’insuffler de manière proactive la culture de se remettre en cause et de penser différemment. Cette dernière permet d’innover et de poursuivre votre croissance.

Recruter trop d’originaux est moins risqué que d’en recruter pas assez

Plus vos collaborateurs reflètent l’évolution du marché, mieux vous pouvez gérer le changement. Si vous recrutez des clones qui correspondent à vos valeurs et se noient dans un business modèle, vous risquez de sombrer dans la consanguinité en vous étiolant et en diminuant la capacité de votre  organisation de changer plus vite que vos concurrents. Vous avez besoin de collaborateurs originaux pour entretenir la capacité de votre entreprise à générer des idées nouvelles qui remettent en cause votre modèle actuel et vos idées. Le meilleur moyen de gérer le changement c’est de le provoquer plutôt que le subir. La diversité de la pensée induit obligatoirement  l’élimination de certaines  idées. Pour ne pas vous faire distancer ou perdre votre originalité, vous avez intérêt à avoir autant d’originaux que vous pouvez. C’est un risque d’en recruter trop, mais il est encore plus risqué d’en recruter trop peu.

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Lecture associée  Pourquoi vos collaborateurs résistent tant au changement

Comment choisir un « original »  

Choisir un original au-delà de ses compétences, c’est sélectionner une personnalité et prioriser celui qui saura remettre en question votre façon de penser, osera critiquer vos idées et vous en apportera de nouvelles. Vous devez veiller aussi à ce qu’il fonctionne bien avec les autres, mêmes différents, et partage les valeurs de l’entreprise tout en gardant son propre style. Privilégiez celui qui a le plus de plaisir dans son travail, c’est en général le plus productif, celui qui fait preuve du plus haut niveau de créativité et aide le plus ses collègues.

L’« original » ne doit pas faire oublier le business

Vous-même devez faire preuve d’originalité dans votre management, c’est l’exemplarité du leader qui donne le ton et la ligne à suivre, offre à chacun la liberté d’action pour résoudre les défis de son job, encourage les initiatives, accepte les erreurs et célèbre les victoires. Mais « original » ne doit pas faire oublier le business. Celui que vous choisissez doit avoir conscience des enjeux commerciaux et financiers de votre affaire, comprendre comment votre entreprise gagne de l’argent. Dès le départ, posez les bases avec clarté de vos objectifs et des valeurs à respecter, et validez que chacun est bien en ligne avec votre vision. A ces conditions vous pouvez intégrer des originaux, qui sont forces de différenciation en harmonie avec les autres et en cohérence avec vos objectifs.