Alcool, voyage, animaux de compagnie… Voici les avantages les plus fous – ou les plus intéressants – accordés par les grandes startups mondiales.

Dropbox et Hightail : du whisky et des boissons

Mondialement célèbre pour son système de stockage Cloud, la startup Dropbox a instauré le rituel d’un verre de whisky partagé tous les vendredis avec les collaborateurs (le « Whiskeys Fridays »). L’histoire ne dit pas si les personnes qui ne boivent pas d’alcool reçoivent un verre de jus d’orange, quoi qu’il en soit, Dropbox reçoit une majorité de votes positifs sur les sites de notation des entreprises à destination des employés et futurs employés (type « Indeed »).

Pour marquer encore plus de points, chez DropBox, les espaces de travail se mélangent aux espaces de jeux : laser games, salle de ping-pong, studio de musique, etc. permettant aux effectifs de ponctuer leurs journées par des moments de loisir et de détente.

Hightail, anciennement YouSendIt, un service Cloud américain, a eu une excellente idée pour faciliter l’intégration de ses nouveaux salariés : tous les vendredis, elle propose aux dernières recrues de circuler dans les bureaux en tirant un chariot de boissons et en proposant aux plus anciens un verre de bière, de vin ou de soft. De quoi finir la semaine sur une note de détente et d’échange.
lecture associée Les 10 startups françaises les plus puissantes en 2019

Lecture conseillée : Management et communication : 100 exercices: Pour gérer l'incertitude et la complexité de Denis Cristol

Un chef cuisinier personnalisé chez Asana

Asana, une startup de la Silicon Valley spécialisée dans le développement d’applications, fondée par l’un des développeurs historiques de Facebook, Dustin Moskovitz, chouchoute ses employés ! Elle a en effet embauché un chef cuisinier pour concocter des plats gastronomiques à la demande, et ce tous les midis selon les goûts et les régimes alimentaires de chacun. De quoi se régaler de plats sains et savoureux, sans lever le petit doigt ni dépenser un centime.
Lecture associée Culture « startup », le renouveau nécessaire pour les grands groupes ?

Voyage et congés supplémentaires pour les anciens de Lot18

La startup américaine Lot18, plateforme de vente en ligne de vin et de champagne, offre un cadeau attrayant à ses salariés qui fêtent leur 2 ans d’ancienneté : un mois de congés payés supplémentaire ou 15 jours de congés payés supplémentaires assortis de 2 billets d’avion dont la destination est librement choisie. Un cadeau qui donne envie de se faire recruter et de travailler au moins 2 années consécutives pour l’entreprise.
Lecture associée 100 conseils pour couler sa boîte, le nouveau discours du startuper

Chez Airbnb, les employés testeurs de logements

Chez Airbnb, les employés reçoivent chaque année une prime de 2 000 dollars pour tester les logements de leur choix, n’importe où dans le monde.

Les jeunes mamans chouchoutées chez Stella & Dot et Zillow

La France devrait s’inspirer de l’avantage proposé par l’entreprise de joaillerie Stella & Dot à ses employées jeunes mamans. Ces dernières bénéficient en effet d’une « salle de lactation », une pièce prévue pour tirer leur lait dans le confort et l’intimité. La salle dotée d’un tire-lait électrique permet de réaliser cette manipulation le plus facilement et rapidement possible. Un planning sur Intranet permet même de réserver la salle en amont.

Dans le même esprit, l’entreprise d’annonces immobilières Zillow, basée à Seattle (Etats-Unis), prend en charge l’expédition du lait tiré par ses salariées jeunes mamans qui sont en voyage d’affaires.
Lecture associée French Tech’ : les salariés des startups sont plus heureux que les autres

Les animaux à l’honneur chez Amazon, Zynga et VMware

Dans les bureaux d’Amazon aux Etats-Unis, les employés sont autorisés à venir travailler avec leur animal de compagnie. Idem chez la startup éditrice d’applications et de widgets Zynga, dont le PDG Marc Pincus est fou de son bulldog.

On retrouve la même empathie animalière chez VMware, une société informatique basée en Californie, qui offre 2 jours de congés spéciaux à ses salariés qui perdent leur animal de compagnie.
Lecture associée Yseulys Costes, avec 1000mercis, part à la conquête de Silicon Vallee

Se former en continu chez Survey Monkey

Enfin, mention spéciale à la startup américaine Survey Monkey qui a eu la bonne idée de proposer à ses salariés de financer toutes les formations et toutes les conférences qu’ils désirent suivre pour progresser dans l’entreprise, même dans les domaines qu’ils ne gèrent pas dans le cadre de leur mission…
L’occasion de s’élever tout en se rendant aux keynotes et interventions de personnalités les plus prisées que l’on connaît dans le milieu Tech’.
Lecture associée Evan Spiegel : enfant gâté des années 90, fondateur de Snapchat