1 – Tu ne vénéreras pas
la richesse matérielle

Voulant avoir de belles choses n’est pas mal, mais vivre au-dessus de vos moyens, avec un train de vie  que vous ne pouvez pas vous payer est malsain. Projeter votre vision de la richesse matérielle sur tout finira par ruiner votre santé, votre crédit et vos relations avec la famille et les amis.

2 – Tu n’auras pas
le culte de l’argent

Personne n’a assez ou trop d’argent. L’argent est nécessaire pour payer vos factures, nourrir votre famille et vivre. Vous travaillez pour en obtenir plus et en dépenser plus. En l’adorant, vous vous liez à lui, et il vous gouverne. Regrettable aliment de base de la vie, à la différence de la nourriture, de l’eau et la lumière du soleil, vous n’en n’avez pas besoin dans votre vie. En fait l’argent est soutenu par la valeur que vous lui attribuez, sans vous il serait sans valeur. Vous lui donnez autant de pouvoir que vous voulez lui conférer.
Pour approfondir le sujet  Pourquoi vous ne devriez jamais travailler juste pour l’argent

3 – Tu apprendras
la valeur de l’argent

La valeur de l’argent vous a été instillée par vos parents à une époque où il était plus dur de le gagner. Aujourd’hui la société devient cynique, totalement tournée vers l’argent. La crise économique angoisse par sa précarité. Pour être heureux, il faut consommer, pour consommer, il faut de l’argent, pour avoir de l’argent, il faut un emploi, pour avoir un job il faut être compétitif. Dans cette compétition, vous faites tout garder emploi, salaire, argent, consommation et une identité dans notre société marchande. L’effet bling bling fait jouir de votre supériorité consommatrice qui vante vos biens et attend une sorte de reconnaissance sociale. Revenir à une relation mature à l’argent qui n’est qu’un serviteur.

4 – Tu ne dépenseras pas bêtement

Bombardé à longueur de journée de pubs, assommé d’images de bonheur, la tentation est grande. Il vous arrive d’acheter un objet sur un coup de tête puis de le regretter, de vous accorder un petit plaisir, et si vous n’y prenez garde de vous laisser aller à un comportement récurrent d’acheter des objets dont la nécessité ne se justifie pas. Souvent après l’acquisition vous perdez tout intérêt votre achat, culpabilisez avec souvent les soucis financiers qui arrivent. Ce comportement cache souvent une forme de dépression ou d’anxiété, ou un manque affectif à combler ! Les achats sont des pansements provisoires, et le meilleur moyen d’accumuler les dettes et de perdre la confiance des proches. Seul un travail personnel vous fera vous sentir bien dans votre peau et acheter de manière réfléchie.
Pour approfondir le sujet  Arrêtez d’être votre pire ennemi

5 – Tu donneras aux moins fortunés
et n’oubliera pas d’où tu viens

Pendant la période des Fêtes, tout le monde est heureux de donner quelques euros.  Il vous arrive de donner pour que celui qui vous sollicite ne nous importune plus, par intérêt, parce que c’est déductible de vos impôts, pour vous sentir bon ou monter que vous l’êtes. C’est mieux que rien, donner dans votre propre intérêt vaut mieux que ne rien faire. Vous pouvez aussi donner parce que vous ne supportez pas de voir souffrir, ou par conviction, confession, ou philosophie. En fait, donner c’est partager, s’ouvrir aux autres qui en ont besoin sans jamais le demander : un membre de votre famille, un ami ou un collègue qui traverse une période. Même vous n’avez pas d’argent à donner, vous pouvez faire un don de votre temps. Donner votre temps est aussi précieux que donner votre argent.

6 – Tu ne tueras pas

Au sens propre comme au figuré. Le 6ème commandement des dix originaux. Cela arrive tous les jours. On tue pour l’argent. Par cupidité. L’argent ne vous change pas, ne résout pas vos problèmes, il paie vos factures, mais qu’allez-vous faire quand vous commencez à en manquer? Tuer de nouveau ? Si vous mettez l’argent au centre de votre vie, c’est lui qui va vous étrangler et tuer vos relations. Vous pouvez travailler si dur pour amasser beaucoup d’argent au point de vous tuer socialement et physiquement en en perdant la santé.

7 – Tous les mois tu économiseras

Le meilleur investissement est de commencer à économiser. En suivant certains pourcentages importants de l’argent, vous sécurisez votre avenir financier. Affecter 30% de votre revenu – en loyer ou en remboursement d’un prêt – économiser 10% de votre salaire. Vous êtes le mieux placé pour mesurer ce que vous devez prendre en compte pour votre retraite. Un euro économisé vaut deux euros gagnés. Economiser, quel que soit le montant, est plus rentable que gagner plus. L’argent économisé représente une somme sur laquelle l’impôt a déjà été prélevé et surtout il vous prend beaucoup moins de temps que de gagner de plus. En quelques heures à investiguer les moyens d’économiser, vous allez trouver des milliers d’euros. Vous devez aussi maximiser vos gains, rien ne vous empêche de faire les deux. La frugalité est payante. Et si vous gagnez bien votre vie, ne négligez de faire des économies pour assurer l’avenir.

8 – Tu ne voleras pas

Explicite. Si ce n’est pas le vôtre, il ne vous appartient pas.

9 – Tu ne commettras pas de fraude,
et t’en protégeras

Si vous avez un simple soupçon de participer de prés ou de loin à une activité illégale, en tant que leader vous serez responsable. Observez bien tous les signes d’investissement frauduleux et prenez les mesures pour vous protéger.

10 – Tu ne convoiteras pas

La convoitise occupe une grande place en économie, la jalousie financière et sociale attise les ambitions, vous rêvez de gagner autant que celui que vous enviez. Certes c’est un moteur. Mais vouloir ce que les autres possèdent ne finit jamais. Aveuglé par l’avidité, l’appât du clinquant et du nouveau, vous convoitez un objet ou une situation, et pensez que son acquisition va vous propulser dans la vie. Lorsque vous l’atteignez, vous la trouvez incomplète, vous ne vous sentez pas plus heureux, mais avec moins d’argent, et sollicité par d’autres convoitises. Il est temps de distinguer besoin et désir.
Pour approfondir le sujet Gagner plus d’argent : 36 erreurs à éliminer d’urgence