Le CV vidéo existe depuis plusieurs années et se pratique plus ou moins selon les secteurs (plutôt moins, de manière générale). Il reste pourtant une bonne manière de vous se démarquer, pour peu que le rendu soit de qualité. Dans quels cas et comment faire un CV vidéo en respectant ces techniques et conseils.

Le CV papier reste le fondamental

Le CV vidéo n’est pas et sera jamais le format principal pour transmettre votre CV pour plusieurs raisons :
– pour un recruteur pressé (ce qui est le cas le plus souvent), la vidéo prend beaucoup trop de temps à regarder par rapport à la lecture rapide d’un CV papier (lecture en diagonale)
– les algorithmes des sites de recrutement tiennent compte des contenus textes pour sélectionner leurs listes de candidats (les mots-clés).
Dans ces conditions, le CV vidéo doit toujours être appréhendé comme un complément au CV papier, en étant bien sûr court – 1 à 2 minutes maximum – pour être regardé jusqu’au bout, et servir à enrichir votre profil sur les réseaux sociaux (notamment sur LinkedIn).
Lecture associée  Le CV daterait de 1482, et le vôtre, quand l’avez vous actualisé ?

Le CV vidéo, pour qui et pour quoi ?

S’il n’est pas le support clé pour transmettre vos compétences, le CV vidéo reste un très bon complément pour démontrer vos compétences techniques ou votre créativité. Il illustre  votre personnalité, votre posture professionnelle, votre aisance à l’oral, et peut devenir un réel plus pour postuler dans certains métiers de la communication et du marketing, mais aussi pour devenir commercial ou manager d’une équipe. Dans la plupart des secteurs d’activité, le CV vidéo n’est pas du tout pratiqué, vous pouvez tout de même tenter le coup, à condition de proposer un contenu court et qualitatif, qui illustre de manière percutante votre profil de candidat.
Lecture associée Comment présenter les périodes sans emploi dans votre CV 

Les astuces pour réussir son CV vidéo

Une vidéo en cohérence avec le secteur visé : pour un CV vidéo clair et net, adressez-vous à un seul profil de recruteur, pour pouvoir cibler votre discours, le vocabulaire et jargon, le ton, le décor et avoir un réel impact. De même, si vous postulez à un métier créatif, adoptez une présentation plus décalée ou personnelle avec des effets techniques plus poussés, par exemple.
L’essentiel au cours des premières secondes : partant du principe qu’un recruteur ne regardera pas la vidéo jusqu’au bout, résumez le cœur du CV dès les premières secondes (idéalement 15 secondes maximum) en indiquant votre identité, votre diplôme ou votre formation, le métier ou le poste actuel et celui auquel vous aspirez (intitulé et type de contrat). La liste de vos atouts (compétences, soft skills, mad skills) suivra juste après.
Une vidéo courte et qualitative : dans le même esprit, votre CV vidéo doit être court (entre 1 et 2 minutes au maximum) pour optimiser vos chances d’être regardé jusqu’au bout. Il s’agit d’un très court-métrage ! Veillez à utiliser un bon équipement (Smartphone dernier cri ou caméra) pour obtenir une image de qualité. Vous pouvez ajouter un stabilisateur d’image et de son (trépied, micro-cravate) pour un rendu plus professionnel.
Un story-board réfléchi et des phrases courtes : faites le tri parmi vos expériences passées pour ne parler que des éléments en rapport avec votre ambition actuelle. Votre discours sera ordonné et il évitera les répétitions de mots (un dialogue fluide et pertinent). Privilégiez des phrases courtes et affirmatives pour être plus dynamique.
Une mise en scène soignée : une posture dynamique et professionnelle (dos droit, mains ouvertes, corps en mouvement) est essentielle à votre personal branding, veillez à soigner le cadrage, et si vous n’êtes pas réalisateur en herbe, centrez-vous au milieu de l’écran et regardez l’objectif en vous exprimant. Évitez le mur blanc en fond pour privilégier un décor lumineux, idéalement par une lumière naturelle.
Un support malin : adoptez le format MP4 que tout le monde utilise aujourd’hui, avec export en résolution HD ou 4K. Si votre vidéo est trop lourde pour être envoyée par mail, vous pouvez l’héberger sur une plateforme comme Viméo ou YouTube. Vous aurez simplement à envoyer le lien au recruteur.
Vos coordonnées en fin de vidéo : intégrer vos coordonnées à la fin de la vidéo et ajoutez un lien vers vos sites ou vos profils professionnels.
Lecture associée Votre CV : ne laissez pas les autres le faire à votre place ! 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.