Publicité
Publicité

Salaires 2016 : la plus forte augmentation depuis 3 ans !

Korn Ferry Hay Group prévoit une croissance de 2.5 % des salaires, ce qui correspond au niveau mondial à la hausse la plus importante depuis 3 ans, une évolution s’explique par la conjonction d’augmentations et d’une inflation modérée. Focus sur les prévisions d’évolution des salaires pour 2016, pays par pays.

Des prévisions positives
pour l’Europe

Selon ces prévisions, les actifs européens bénéficieraient d’une amélioration des salaires de l’ordre de 2,8%, à savoir 2,3% en réel en tenant compte d’une faible  inflation (0,5%).  Si cette tendance se maintient, l’Europe de l’Ouest connaîtra une augmentation de 2% des salaires réels, et celle de l’Est avoisinera les 2,9%.

PUBLICITE

Des perspectives
en légère hausse
pour la France

Le Royaume-Uni se maintient au même niveau que les deux dernières années, avec inflation réduite, ce qui laisse présager des salaires à + 2,3% en 2016 dépassant ainsi le niveau moyen européen. Le salarié français devrait enregistrer une hausse de son salaire de 1.7%  et l’allemand de 7%. Après les turbulences économiques  de ces derniers mois les salaires en Grèce devraient croitre de 2% contre 1,3% l’an dernier, ce qui compte tenu de la déflation que connait ce pays donnerait au final une hausse réelle de 3,4% en 2016.
Lecture connexe  Comment vous faire entendre par votre supérieur

Des chutes importantes
pour l’Ukraine et la Russie

En Ukraine et en Russie, l’inflation a explosé  à + de 48 %  dans un contexte politique tendu et provoqué une chute brutale des salaires réels – moins 36%. Comme l’explique Philip Spriet, Global Managing Director de division Productized Services de Hay Group : « Les prévisions salariales pour 2016 sont les plus élevées depuis 3 ans dans une majorité de pays. Même si les conditions économiques varient selon les pays, la tendance globale est là : des hausses de salaires correctes qui, couplées à une inflation faible, donnent des perspectives positives pour les salariés ».

PUBLICITE

De fortes hausses pour l’Asie

Les augmentations des pays asiatiques sont sans commune mesure avec celles de l’Europe, 6,4% au global ce qui donne en tenant compte de l‘inflation un taux réel de  de 4,2% en moyenne, avec le Vietnam à 7,3%, la Chine à 6,3% et la Thailande à 6,1%. L’Inde se classe parmi les pays aux plus fortes croissance qui se traduit dans les évolutions des salaires à + 4,7%.

Des évolutions contrastées
en Amérique

Les USA, avec un marché de l’emploi dynamique, devraient connaître une d’inflation quasi nulle à 0,3% et des rémunérations des salariés en réel à 2,7%, contre 2,6% et seulement 1,3% pour le Canada, amenant la moyenne de l’Amérique du Nord à une hausse globale de 2,8%.  L’Amérique du Sud doit pouvoir compter sur une hausse de  11,4% en 2016, néanmoins, ce continent souffre d’une inflation de 12,8%, ce qui réduit à néant les augmentations des rémunérations. Notamment  en Argentine  où malgré une hausse de 31%, le salaire réel se trouve avoir évolué que de 3,6%.
Lecture connexe  Augmentation de salaire : ce que vous devez faire pour l’obtenir

Une forte augmentation
au Moyen-Orient et en Afrique

Malgré la baisse du prix du pétrole et  les conflits de la région, le Moyen-Orient connaîtra une croissance des salaires de l’ordre de 5,3%. L’Afrique quant à elle peut compter une perspective de + 6.5.
En guise de conclusion à cette étude Philip Spriet nous précise en synthèse : « L’Asie continue d’être le moteur de la croissance des salaires dans le monde. Cependant le marché du travail au niveau international se trouve dans un mouvement continuel : des salariés âgés dans les économies matures alors que dans les économies émergentes, il existe un besoin crucial en salariés compétents, d’où des hausses de salaires liés à la raréfaction de ces salariés. »

Des données issues
de Hay Group PayNet

La moyenne des hausses de salaires réels se base sur 73 pays de la base de données Hay Group, l’’Ukraine et le Venezuela n’étant pas pris en compte du fait des événements politiques et de l’inflation qui engendraient une tendance baissière de + de 36,8%.  Les données de cette étude viennent de Hay Group PayNet qui contient + de 20 millions de titulaires de 24 000 organisations de 110 pays, et prennent en compte les prévisions d’inflation pour 2016 de the Economist Intelligence Unit.
Korn Ferry, société internationale leader du conseil aux personnes et aux entreprises,  aide les dirigeants, les entreprises et organisations à développer les équipes et les talents compte 7 000 collaborateurs dans le monde entre Korn Ferry, les divisions Hay Group et FutureStep. En savoir plus sur www.kornferry.com

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x