Publicité
Publicité

DAF : définition de fonction

Acteur essentiel du management et de la stratégie, au coeur des relations avec les clients, les actionnaires, les investisseurs, les banques…, il devient incontournable, et fait souvent figure de prochain directeur général. Focus sur le DAF et sa définition de fonction.

Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.


Son rôle stratégique en fait le conseil privilégié de la direction générale, avec pour principales missions :

– la coordination de la production financière et comptable,
– le pilotage du contrôle de gestion, il définit les instruments de lisibilité de l’activité et anime la procédure budgétaire,

– la gestion des flux financiers (trésorerie, crédit management, recouvrement…)
– la supervision de la comptabilité, l’optimisation de la politique fiscale,
– les relations avec les tiers tels que commissaires aux comptes, administrations, conseils,
– la production d’études destinées à évaluer la pertinence d’un investissement ou la viabilité d’une réorientation stratégique.
lecture associée Directeur financier : quel profil pour votre entreprise ? 

 Suivant le secteur d’activité, l’historique financier  et  la taille de l’entreprise, ses missions peuvent varier, tournant toujours autour de responsabilités telles que :
– superviser le contrôle interne : définition de procédures, animation des missions d’audits, gestion des ressources humaines, optimisation des systèmes de gestion intégrés,  gestion des politiques de développement de la société, maîtrise de la communication financière, coordination des services généraux.
–  
superviser la gestion et conduire la stratégie financière au service du développement et de la rentabilité.
–  optimiser la gestion des sources de capitaux et leurs emplois, dans une optique de rentabilité et de maîtrise du risque,


–  assurer les relations avec les apporteurs de fonds que ce soient les actionnaires, les banques, le marché financier
–  rendre compte de la situation financière à  la Direction générale, au Conseil d’administration,  aux autorités de surveillance, auditeurs, agences de notation financière,
– préparer les budgets et suivre leur exécution en  
collaboration avec le contrôleur de gestion, fournir des simulations de rentabilité et de risque financier comme aide à la décision pour les projets d’investissement importants,
– assurer le marketing du titre, préparer et mettre en œuvre les opérations financières importantes (émissions de titres, introduction en bourse, fusion-acquisition
).  Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Gratuit : recevez les Newsletters

Laurent Clairmont, Paris

Laurent Clairmont, Paris

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x