Florian de Peyrebrune, Chef de rubrique, Cadre Dirigeant Magazine, Paris

7 signes déroutants voire paradoxaux qui indiquent que vous serez un entrepreneur performant

Vous vous demandez si vous pouvez devenir entrepreneur. Des signes inattendus vous l’indiquent, au delà des plus évidents, la passion et le courage, vous pouvez analyser votre insatisfaction, votre manie du contrôle, votre masochisme,… Explications.

Etes-vous un cadre à haut potentiel ?

Vous faites partie déjà des forts potentiels identifiés par votre entreprise ou voudriez savoir comme en faire partie. C’est formidable d'être reconnu comme faisant partie d’une élite, mais son statut a un prix, il n’y a pas de mandat à vie, et vous pouvez en sortir volontairement ou par défaut de haut potentiel. Mieux vaut savoir où vous mettez les pieds, pourquoi vous voulez en faire partie, si vous êtes prêt à répondre aux exigences d’un tel statut. Eclairages.

Prérequis incontournables d’une vente éthique et stratégique réussie

Si vous êtes un excellent vendeur, non seulement vous connaissez votre produit ou votre service, mais aussi et surtout si vous avez étudié l’entreprise et sa culture de celui qui va acheter. Les chances de succès sont beaucoup plus élevées si l'argumentaire de vente est adapté à la façon dont l’entreprise cliente est organisée et fonctionne. Explications.

Profils insupportables dans votre équipe : comment les manager et préserver le succès des autres

En tant entrepreneur ou manager d’une équipe, vous ne pouvez pas toujours écarter le collaborateur difficile. Ce qui est dramatique c’est que le « cas » délicat a le plus souvent un impact négatif sur le rendement et le moral de votre équipe. Il est donc important de pouvoir l’identifier rapidement et apporter les solutions à chaque type pour continuer à piloter votre entreprise ou votre équipe vers le succès. 5 profils - La victime, le susceptible, le pessimiste, le fantôme et le narcissique - insupportables, les plus difficiles à manager

25 précautions à prendre pour garder votre job, et au pire en changer vite

Faire du bon travail ne suffit pas pour rester dans votre entreprise. Voici 25 précautions qui vont augmenter vos chances de rester en poste.

Entretien avec un chasseur de têtes : pourquoi il ne vous rappelle pas

Vous êtes invité à un entretien de recrutement pour un poste qui vous fait rêver et vous vous y voyez déjà, vous menez avec entrain les différents entretiens, ressentez un bon feeling avec les différents interlocuteurs, et êtes sûr de votre fait. Ce poste est pour vous. Puis plus rien. Silence radio. Aucun retour. Rassurez-vous, la plupart du temps vous n'y êtes pour rien. Explications.

Le bon manager apporte du bonheur à ses collaborateurs

Des collaborateurs heureux contribuent à une meilleure rentabilité car le bonheur agit comme le booster de la productivité intime. Le cadre heureux travaille mieux que les autres, résout les problèmes au lieu de s’en plaindre, a plus d'énergie, est plus créatif, optimiste, motivé et en meilleure santé - il prend moins de jours de maladie -, il apprend plus vite, ne craint pas les erreurs et en fait moins que les autres, et prend de meilleures décisions. Le bon manager apporte du bonheur à ses collaborateurs.

Motiver vos collaborateurs avec 3 cadeaux qui ne coûtent pas cher

Vous vous demandez comment démontrer votre appréciation à vos collaborateurs. Vous traversez une période difficile en terme de rentabilité, et ne pouvez pas les motiver par une prime. Il vous reste à les encourager avec des cadeaux qui ne grèveront pas votre budget.

Comment devenir indispensable et gagner en pouvoir et influence

Une clé de votre réussite réside dans votre capacité à vous rendre indispensable, et votre "indispensabilité" dépend de la compréhension des besoins de l'entreprise, et de votre capacité à trouver et devenir la solution. Comment devenir indispensable et gagner en pouvoir et influence.

7 façons de dire « non » à votre patron et de conserver votre poste

Comme beaucoup, vous devez avoir du mal à dire "non". Pourtant dans certaines situations le refus est salutaire, mais délicat et risqué, car vous jouez gros, notamment quand vous vous opposez à votre patron. Conseils et repères pour vous risquer au refus, sans pour autant jouer le tout pour le tout.