Ignorer les conseils de mentors

Vous avez eu le plus souvent un mentor, un maître, un aîné, au cours de votre vie active, mais arrive le moment où vous estimez ne plus avoir besoin de leurs conseils, ou de rabâcher les erreurs contre lesquelles ils vous ont initié. Vous allez même jusqu’à vous entêter à penser que vous savez mieux. Si vous ne disposez pas ou plus d’un mentor qui vous dit quand vous avez tort, vous avez intérêt à vite en trouver un et à l’écouter.

Lecture recommandée : Les cinq types de mentor dont vous avez besoin

Choisir le mauvais partenaire

Choisir un partenaire est une entreprise difficile. Bien souvent vos critères de choix sont plus personnels que professionnels, l’enthousiasme du départ, souvent la peur de démarrer une activité seul, préférant au célibat, un tandem qui ne fonctionne pas. Plutôt que réfléchir à votre complémentarité, vous foncez tête baissée en associant sans le savoir votre peur commune de l’inconnu. Un partenariat se construit souvent à partir d’une proximité d’âge (cela évite des conflits de communication), en se demandant  jusqu’à quel point vous acceptez un comportement différent du vôtre pour opter pour un partenaire souple ou plus structuré, et surtout en trouvant une complémentarité d’expertise, un partage du même objectif et une vision commune.

Lecture connexe :Trouver le partenaire idéal en affaires, sinon jouer en solo !

Être trop facilement satisfait

Si votre affaire connait la croissance depuis des années, vous risquez de connaître un sentiment de satisfaction qui, si vous n’y prenez garde, peut vous démobiliser. Vous pouvez vous sentir arrivé, pas parvenu, mais comme si vous aviez atteint un stade où vous n’avez plus faim, plus d’envie de vous battre, d’en découdre avec la concurrence. Vous êtes trop facilement satisfait, comme si vous pouviez prendre une pause. Quand vous êtes en pleine croissance, l’envie de gagner vous booste. Si jamais vous devenez satisfait, vous devez vite définir des objectifs plus ambitieux ou carrément changer de business.

Lecture recommandée : Quel type d’entrepreneur êtes-vous ?
Erreurs de managementCDM

S’endetter facilement

A notre époque il est facile de s’endetter sans trop s’en rendre compte, les tentations sont grandes, à commencer par la carte de crédit qui vous fait dépenser de manière indolore un argent que vous n’avez pas encore gagné. Vous pouvez vous enfoncer dans l’endettement aussi vite que vous pouvez dépenser l’argent, mais pas tout à fait au rythme des profits générés par votre entreprise. Même avec une petite entreprise de services, vous pouvez vite accumuler des centaines de milliers d’euros de dette, et commencer à moins bien dormir quand des échéances arrivent alors que vous n’avez pas la solution. Cette dette vous permis de couvrir beaucoup d’erreurs, la première étant de l’avoir laisser grandir parce que cela est plus facile que prendre des mesures drastiques. Démarrer une affaire avec une dette, c’est vous lester, vous alourdir et souvent choisir la voie de la facilité plutôt que de prendre des décisions plus sages.
Certes, ces erreurs vous renforcent et vous apprennent à esquiver de mauvaises situations qui leur ressemblent, mais il vaut mieux apprendre en regardant les erreurs commises par les autres.

Lecture recommandée : Créer votre affaire : les critères de réussite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.