Publicité
Publicité

Rémunération des cadres : les profils les plus recherchés et les mieux payés

biz.colostate.edu

Le baromètre Expectra,  publié le 4 septembre dernier, indique que le salaire moyen des cadres français a augmenté de 1.7 % entre 2016 et 2017, évolution identique à celle constatée  l’année précédente. À l’heure de la reprise économique, le baromètre du cabinet Expectra indique enregistre un salaire médian à 43 544 euros bruts.  Zoom sur les profils les plus recherchés  et les mieux payés.

Marketing et stratégie digitale
en tête des salaires-cadres

Petite déception  si l’on se réfère aux baromètres antérieurs qui montraient des taux en hausse constante d’année en année. Cette stagnation s’explique du côté des RH par la reprise de la croissance beaucoup trop récente pour impacter de manière significative les rémunérations. Pour aller dans le détail des salaires et des augmentations, ce sont à la fois les profils des commerciaux/marketing et financiers/comptabilité qui connaissent la plus forte hausse de salaire cette année (+1.9 %), mais aussi les cadres évoluant dans les secteurs de l’informatique et des télécommunications (+1.9 %). Au top des métiers du marketing, les responsables de la relation bénéficient d’une augmentation de salaire de 4.3 %. La tendance s’explique par la recherche de profils ciblés, capables d’utiliser de nouvelles stratégies de fidélisation et de suivi de clientèles, digitales, omnicanal, en évolution constante et basées sur les réseaux sociaux. En deuxième position, les chefs de projets Web avec une augmentation de 5.5 % pour un salaire médian égal à 39 090 euros bruts, puis les chefs de produits avec + 5.4 % et une rémunération médiane à 40 160 euros bruts, et les responsables commerciaux avec + 5.2 % et une médiane fixée à 43 350 euros bruts.

PUBLICITE

Data, Cloud et cybersécurité,
des métiers plébiscités

Dans les filières des télécommunications, l’édition de logiciels (+3.6 %), le conseil et les services digitaux (+2.3 %), le Cloud/Big Data/Sécurité et le cryptage des données  offrent les plus belles augmentations. La tendance n’est pas surprenante, compte tenu de la tension sur ces innovations et du besoin de stockage des données qui augmente plus vite que les solutions apportées. Les cyberattaques se multiplient et les entreprises sont friandes de chefs de projets informatiques capables d’architecturer l’ensemble de leurs systèmes d’informations, en interne ou en faisant appel à des agences de conseil Web et informatique.
Lecture associée  Consultant en informatique décisionnelle/Big data, un métier d’avenir

La gestion et l’optimisation
de la trésorerie pour les cadres
de la comptabilité

Concernant les profils financiers, les responsables comptables sont en haut de l’affiche avec une augmentation salariale évaluée à 5.4 %, les profils les plus recherchés étant ceux travaillant sur les reportings financiers, l’optimisation du cash-flow de l’entreprise, la gestion de la trésorerie et l’amélioration des méthodes de prévisions financières. Les comptables clients enregistrent aussi une forte augmentation de salaire (+3.3 %) notamment les profils bilingues anglais, capables d’aborder les normes comptables internationales. Enfin, suivent les postes de techniciens du recouvrement avec une hausse de 2.8 %, boostée par les problématiques constantes de la trésorerie des entreprises.  Les profils contrôle de gestion ont toujours et encore la cote (+2.2 %), notamment grâce à leur capacité à analyser les coûts, à anticiper les budgets et à optimiser toujours plus le modèle économique de l’entreprise.

PUBLICITE

Les profils juridiques
et Ressources Humaines,
les perdants du baromètre

Les perdants pour l’édition 2016 – 2017 sont les profils des ressources humaines et ceux des domaines juridiques, avec une augmentation de salaire de 1.1 % en moyenne (contre 1.7 % pour la moyenne générale, tout profil confondu). Les directeurs des ressources humaines, juristes en droit social et techniciens de paie profitent de la plus forte augmentation avec respectivement 2.4 %, 1.1 % et 2 %, le baromètre montrant les mêmes taux d’évolution des salaires entre 2015 et 2016.
Lecture associée Pourquoi vous ne devriez jamais travailler juste pour l’argent 

Les 10 meilleures progressions
au niveau national

Le baromètre réalisé par le réseau de recrutement Expectra relève une augmentation modérée des rémunérations prend en compte les salaires réels extraits de plus de 70 000 fiches de paies de cadres, en contrat d’intérim, en CDI et en CDD.

Qualification/salaire médian national/évolution
Chef de projet infrastructure : 41 710 (+6,8)
Consultant MOA (maîtrise d’ouvrage) :  42 630 (+6,5)
Ingénieur développement : 38 300 (+6,0)
Responsable comptabilité : 43 190 (+ 5,4)
Ingénieur méthodes : 39 570 (+4,9)
Ingénieur de maintenance : 41 020 (+4,7)
Responsable relation clients : 40 390 (+ 4,5)
Ingénieur BTP : 38 730 (+4,0)
Analyste crédit : 34 290 (+3,6)
Ingénieur d’études R&D : 39 580 (+ 3,6)

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x