Publicité
Publicité

Productivité : les mauvaises habitudes à éliminer de votre quotidien

En matière de productivité, les petites mauvaises habitudes font la différence. Votre action au quotidien est un ensemble de pratiques que vous devez régulièrement analyser pour qu’elles n’entravent pas, à la longue de manière insidieuse, votre réussite. Si vous éliminez ces comportements grâce à vos efforts et une grande maîtrise de soi, vous êtes entrain d’avancer résolument vers le succès.

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


1 – Vérifier votre téléphone
pendant une conversation

Rien n’est plus impoli, désagréable, et qui plus est improductif pour vous, que lire un message en pleine conversation ou jeter un coup d’œil rapide à votre téléphone. Si vous engagez une conversation, concentrez-vous au maximum sur votre interlocuteur et sur cet échange qui sera plus agréable et plus efficace si vous vous immergez complètement dans la conversation.
lecture associée  5 décisions à prendre pour ne plus perdre votre temps avec les e-mails

PUBLICITE

2 – Surfer sur Internet
de manière compulsive

Surfer sur Internet de manière compulsive est chronophage, improductif  et mauvais pour votre santé. Selon une étude menée par des chercheurs anglais et italiens, publiée sur le site de l’université anglaise de Swansea, celui qui passe beaucoup de temps (de 6 à 10 heures par jours) sur Internet affaiblit ses défenses immunitaires, et  tombe plus souvent malade que les autres, et souffre d’un sommeil de mauvaise qualité. L’influence touche aussi la personnalité, l’addict d’Internet vit dans un monde virtuel et perd peu à peu le contact avec le monde extérieur, du fait de cet isolement il connaîtrait plus facilement des états dépressifs. Si vous le pouvez, commencez aujourd’hui votre detox digital. Pour recevoir la sélection « papier » du magazine une fois par mois, cliquez ici
lecture associée Digital Detox : la vie de cadre sans le net

3 – Utiliser téléphone,
tablette ou ordi au lit

Grave erreur si vous pensez gagner du temps, agissant ainsi vous nuisez encore à votre sommeil et par conséquent à  votre productivité des prochains jours. La lumière à courte longueur d’onde directement sur votre visage venant de ces appareils influence l’humeur, absorbe l’énergie et plombe votre nuit, altérant la production de mélatonine, ce qui pénalise votre capacité d’endormissement et la qualité de votre sommeil. Et une mauvaise nuit  hypothèque votre productivité du lendemain.

PUBLICITE

4 – Réagir à toutes vos notifications

Les notifications quand elles se multiplient dans la journée deviennent vite un forme de harcèlement et la garantie d’une productivité amoindrie.  Une notification chaque fois qu’un message tombe sur votre téléphone ou qu’un email arrive dans votre boîte de réception vous donne l’impression de travailler efficacement,  alors que c’est le contraire. Au lieu de répondre à toutes ces alertes de manière systématique voire servile, donnez-vous un rendez-vous plusieurs fois par jour pour faire le point de votre boite de réception.

5 – Dire oui quand vous devez dire non

Vous l’avez déjà remarqué, comme de nombreux cadres qui se sentent responsables, vous éprouvez la plus grande difficulté à dire non, ce faisant vous accumulez les engagements( le plus souvent inutiles), les tâches à accomplir, et risquez de connaître stress, épuisement professionnel et dépression. Dire non est un défi à relever par un travail sur vous-même pour gagner votre  maîtrise de soi.  Pour vous aider à refuser, préparez-vous à formuler votre choix non avec des expressions négatives mais avec l’affirmation de votre décision comme étant la plus bénéfique pour tout le monde. Dire non à un nouvel engagement honore les engagements déjà pris et vous assure de pouvoir les assumer avec succès.
lecture associée  Savoir dire non, une compétence à cultiver

6 – Perdre temps et énergie
avec des collaborateurs toxiques

Il y a partout des toxiques, vous les connaissez et allez les croiser cette année encore, ils ont le chic pour adopter des habits et des rôles variés tels que le voleur d’idée, l’opportuniste, le jaloux, l’égocentrique, l’oiseau de mauvais augure, celui qui critique et dénigre tout, l’irrespectueux, le narcissique, le vantard ou encore la langue de vipère… Chaque fois que vous en identifiez un, dépêchez-vous de l’éconduire, de le canaliser et le fuir. Et ne cherchez pas à le corriger ou à l’influencer, c’est le plus souvent une mission impossible, sauf si vous en détectez un qui a pris conscience de sa nocivité et veut changer.
lecture associée  Les personnes toxiques à éviter pour réussir

7 – Pratiquer le multitâche
pendant les réunions

A priori vous ne devez jamais prêter attention à plusieurs sujets en même temps, à plus forte raison pendant une réunion. Si vous estimez qu’une réunion ne mérite pas votre meilleure concentration, cela signifie qu’a priori vous ne devez pas y participer, a contrario si le sujet traité est de la plus grande importance pour vous, vous devez éliminer toute nuisance et vous y consacrer à 100%. Qui plus est, pratiquer le multitâche en réunion risque de donner l’impression aux autres que vous les respectez peu et vous sentez plus important qu’eux.

8 – Agir seulement quand
vous êtes sûr de réussir

Vous avez l’habitude de viser l’excellence et de vous imposer des  normes qui s’avèrent très souvent impossibles à atteindre, vous en devenez souvent insatisfait, frisant parfois l’anxiété et la peur de l’échec. Attention, si vous prenez la conscience professionnelle comme alibi et votre objectif très élevé, voire irréaliste comme prétexte pour ne pas vous décider, vous allez prendre encore plus de temps pour mieux vous  préparer. C’est la peur de l’échec qui vous guide, ou un prétendu perfectionnisme qui finalement vous interdit de prendre des risques. Votre job est le plus souvent de prendre une décision malgré un certain niveau d’incertitude.
lecture associée  Perfectionniste en costume et cravate, cela se soigne !

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x