Publicité
Publicité

9 comportements périlleux à éviter pour réussir

La réussite, c’est bien connu c’est 5 % d’inspiration et 95 % de transpiration, tout dépend en effet de votre comportement, de votre réaction au stress à long terme, de vos relations avec vos collaborateurs et vos clients, de votre hargne à travailler…Tôt ou tard, avec la pression, surtout si les choses ne vont pas bien, votre manière de vous comporter peut devenir autodestructrice, et vous emporter, vous et votre affaire. Pour réussir votre business, mieux vaut prévoir, prévenir et éviter ces 9 comportements périlleux.

Etre naïf

Certes, nous avons tous commencé en écarquillant les yeux, mais avec le temps et l’expérience, vous devez faire preuve de scepticisme pour augmenter vos chances de dominer les situations. En général ingénu ne veut pas dire irréfléchi, et l’inexpérimenté ne doit pas être dupe, car il ne gagnera pas. Vous devez apprendre à remettre en question tout ce que vous lisez, tout ce que l’on vous dit, et en valider au maximum la source et le bien-fondé.

PUBLICITE

Paniquer

Les situations à forte pression sont courantes dans le monde des affaires. Les événements ne se déroulent presque jamais selon le plan que vous aviez élaboré, vous allez au devant de déconvenues cuisantes et de grandes déceptions. Dans ces moments aigus, vous devez à tout prix remplacer votre adrénaline par le sang froid. Dans un moment de crise, si vous ne savez pas garder votre calme, vous courez tout droit à la catastrophe.
Lecture connexe  Tactiques efficaces pour dominer votre stress

Devenir fanatique

La passion pour votre business est le meilleur aiguillon vers un grand succès, mais attention de ne pas dépasser les bornes, de passionné devenir fanatique, la passion poussée à l’extrême vous rend si exalté que vous en devenez aveugle, forcené, jusqu’au-boutiste. C’est un comportement hyper dangereux pour vous, vous percevez la réalité de manière biaisée, votre raisonnement est vicié, et fatalement vous prenez de mauvaises décisions.

PUBLICITE

Investir sans vous investir

Si vous avez l’ambition de réaliser de grandes choses, cela passe par un travail intense et sur le long terme. Il ne suffit pas d’injecter de l’argent, cela exige de votre part une action bien ciblée et une discipline de fer. C’est encore du basique, mais comme la plupart des cadres ne possèdent pas suffisamment d’énergie dans la durée, ils ne réalisent pas leurs projets, parce qu’ils s’arrêtent avant le résultat ou ne fournissent pas assez d’efforts.
Lecture connexe  Comment exceller en management… et en beaucoup d’autres choses

Exiger des résultats à court terme

Steve Jobs disait « Ce qui sépare l’entrepreneur prospère du looser est la persévérance ». Si vous n’êtes pas passionné par ce que vous faites, vous ne pourrez pas vous donner longtemps à cette activité. Trop d’entrepreneurs veulent la gratification instantanée, et n’ont pas l’endurance pour attendre le moment où le fruit sera mûr.
Lecture connexe  Faites du temps un compagnon de réussite

Vous laisser dominer par vos humeurs

Quel que soit le sentiment que vous avez à gérer, jalousie, honte, infériorité, injustice… cela ne sert à rien de l’imposer à votre entourage, surtout à ceux avec lesquels vous travaillez. Agir sous l’effet de la colère complique une situation, déstabilise  tout le monde autour de vous, et risque de ruiner votre crédibilité, votre légitimité et votre carrière.

Etre égoïste

Si vous agissez comme si le monde tournait autour de vous, vous risquez d’être rapidement déçu. Vous avez raison de penser à vous, de définir vos priorités et vos objectifs, mais après si vous voulez réussir dans les affaires vous devez penser aux autres, à vos clients, à leurs goûts… C’est le propre du marketing de partir des attentes du client pour vous indiquer le moyen de les satisfaire. Et d’une manière générale dans la vie, pour être intéressant, soyez intéressé.
Lecture connexe  Quel type d’entrepreneur êtes-vous ?

Vivre dans le passé ou le futur

Certes, nous pouvons apprendre beaucoup des expériences du passé, mais si vous vous en tenez à ces repères, vous risquez de vous tromper. Dans l’autre sens vous pouvez planifier à longueur de journée et rêver d’un riche avenir,  si vous actions ne ne sont pas axées sur le présent, vous n’atteindrez jamais vos objectifs ou vos rêves.

Vous prendre au sérieux

Si vous êtes sensible, réactif, à fleur de peau à la moindre critique qui vous rend fou, vous allez souffrir quasiment tous les jours, un client mécontent, un collaborateur  critique, un actionnaire déçu, peuvent vous faire des remarques rugueuses sur vos résultats ou votre façon de ne pas les atteindre. Le grand manager a en général une forte dose d’humour et d’humilité. Savoir prendre du recul et relativiser est une exigence. Et puis ne vous prenez pas trop au sérieux.
Lecture connexe Rire, un outil de management en période de crise

Gratuit : recevez les Newsletters

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x