Publicité
Soutenez le magazine :
Publicité version papier

Comment profiter de la « fête de fin d’année » pour faire avancer votre carrière

crédit am-events74-fr

Au lieu de vous agglutiner avec d’autres autour du buffet ou papoter avec des collègues habituels, vous pouvez profiter de cette fête de fin d’année ou de début d’exercice, pour marquer des points. Au lieu simplement de faire acte de présence, mettez à profit ce moment pour faire progresser votre carrière.

Recevez les titres du mag
Gratuitement
dans votre boite mail.


Un événement unique
qui aplanit les différences de fonctions

L’opportunité se présente une seule fois par an de pouvoir échanger avec des personnes que vous ne voyez pas en général dans votre quotidien, ou avec celles qui travaillent dans une autre antenne ou agence de l’entreprise, avec lesquelles vous partagez les objectifs de l’entreprise. Vous pouvez nouer une relation voire une alliance stratégique qui vous aidera à relever les défis de 2017 et au-delà.
C’est un événement unique qui aplanit les différences de fonctions et de niveaux dans l’organisation, et vous facilite la relation avec n’importe quel acteur de l’entreprise, à condition souvent d’initier la conversation et d’apporter une valeur ajoutée dans l’échange, plus particulièrement avec ceux qui possèdent un pouvoir dans l’entreprise. Il est donc préférable de faire un plan de votre soirée pour utiliser au mieux la fête d’entreprise.

PUBLICITE

Bien préparer la fête de fin d’année

Il s’agit de faire la liste des personnes qui a priori participeront à cette fête. Parmi ceux-ci vous devez bien identifier ceux qui possèdent des responsabilités déterminantes dans l’entreprise et que vous ne connaissez pas encore bien. Réfléchissez à chacun d’eux, et tenter de déterminer comment vous pouvez pendant la réunion vous en faire des alliés. Un travail d’investigation pour savoir « qui est qui » et « qui fait quoi », et surtout découvrir qui fait du golf, du vélo ou encore de l’alpinisme pour trouver une accroche conversationnelle. Comme pour toute réunion ou rencontre, si vous voulez être intéressant, intéressez-vous à l’autre.
Lecture associée  Pourquoi la période des Fêtes est le moment idéal pour trouver votre job 

Arriver tôt et refuser tout alcool

Vous pouvez être tenté d’attendre que la fête batte son plein pour faire votre entrée, craignant de paraître désoeuvré ou avide de boisson ou canapé. Mieux vaut pourtant arriver parmi les premiers pour pouvoir nouer des relations intéressantes et efficaces, à un moment où la majorité des participants est encore lucide et n’a pas avalé quelques verres de Champagne. Quant à vous, la règle est simple : bannissez tout alcool  pour garder la maîtrise de la situation et votre lucidité pour pouvoir échanger. Combien de carrière se sont arrêtées dans leur élan à cause d’un verre de trop et d’un comportement déplacé. L’alcool chamboule vos émotions, influence votre personnalité et vous rend selon le cas heureux, agressif ou impulsif.
C’est bien connu, il vous tranquillise et vous perturbe, il met la zizanie dans votre esprit, et vous voilà plus bavard et assuré, le jugement éclipsé, avec le risque d’avoir le lendemain la « gueule de bois professionnelle » en ayant dit à votre PDG des choses gênantes ou regrettables.
Lecture associée  Manager avec succès un repas de travail avec un collaborateur

PUBLICITE

Définir une cible
en qualité et quantité

Vous devez prendre le temps d’approcher de manière positive les acteurs importants de l’entreprise, pour éventuellement commencer à entrouvrir des portes pour votre avenir. Présentez-vous à ceux que vous n’avez jamais rencontrés personnellement et à ceux qui travaillent dans d’autres départements ou entités de l’entreprise. Et ne le faites pas n’importe comment, donnez-vous un objectif. Fixez-vous un nombre d’interlocuteurs à aborder, plus ou moins important selon votre degré d’aisance dans cette démarche. Mais n’en faites pas une compétition acharnée, ce qui se verrait et serait contre-productif, il s’agit de nouer des relations avec des responsables de l’entreprise en restant humain et agréable.
Lecture associée  Réseaux sociaux : comment rentabiliser votre présence

Remercier le patron
qui a organisé cette fête

Au cours de la manifestation, faites en sorte de vous trouver en face du président de votre entreprise, en tous cas de celui qui se trouve au niveau le plus élevé de la hiérarchie et remerciez-le personnellement de vous avoir accueilli à la fête.  Et surtout, ne lui parlez pas de boulot, la fête n’est pas le moment de discuter avec lui de votre vision de l’affaire ou des objectifs de l’entreprise. Souvent à ce moment-là sa préoccupation est que tout se passe bien pour tous. A l’occasion d’une fête qui se tient en dehors du temps et du lieu de travail, le salarié n’est plus sous sa subordination juridique du patron. Pourtant la Cour de Cassation en 2014 a rattaché à la vie professionnelle le fait qu’un salarié s’était montré violent à l’égard d’un collègue de travail, pourtant en dehors du temps et du lieu de travail, et considéré qu’il commettait une faute justifiant son licenciement (Cass. soc. 8-10-2014 n° 13-16.793).

Ne parlez pas de travail
et partez avant la fin

La fête de fin d’année de votre entreprise n’est ni le lieu ni le moment de discuter de la stratégie de l’entreprise, c’est une fête, pas une réunion de travail. Dans vos échanges, privilégiez l’authenticité et donner aux autres une idée de qui vous êtes personnellement. Les acteurs importants que vous côtoyez à cette occasion doivent pouvoir vous découvrir sur le plan humain, pour éventuellement vous faire confiance à l’avenir dans le travail. Parlez plutôt de votre famille, de vos hobbies ou du dernier film que vous avez vu. Vous aventurer à parler travail avec un acteur dont vous ignorez les idées et les projets serait risqué. Vous avez aussi intérêt à quitter la fête à un moment raisonnable. Une fois que vous avez réussi votre « travail » de réseau et fait bonne impression, éclipsez-vous sans regret car rien de bien important ne se produit à la fin d’une fête.
Comme pour toute opération de réseau, assurez un suivi sérieux et adressez à chaque acteur avec lequel vous avez échangé personnellement un mail  lui faisant part de votre plaisir à avoir échangé. Vous pouvez aussi remercier les personnes qui ont organisé la fête, même si vous l’avez déjà fait au cours de l’événement.
lecture associée   Comment faire bonne impression en 30 secondes

Gratuit : recevez le Digest Hebdo tous les Samedis

Laila Triden, Nice

Laila Triden, Nice

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x