Publicité
Publicité

Ces métiers du web qui recrutent

Knowledge manager,intégrateur web, gestionnaire des médias sociaux, expert en sécurité informatique.... Zoom sur le nouveau monde d'internet et les métiers que vous pouvez y exercer. Ces métiers du web qui recrutent.

Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Cet article fait partie des plus lus

Juriste Internet

Il assiste et conseille son organisation dans les domaines juridiques spécifiques à l’informatique, l’Internet et la Propriété Intellectuelle, défend les intérêts de l’entreprise et garantit la bonne application des lois et des réglementations. Exerçant au sein d’un service juridique, d’un cabinet d’avocats spécialisé ou en libéral, il peut être spécialisé sur les problématiques spécifiques à l’Internet (banque en ligne, e-commerce, contrefaçons de noms de domaines, etc.).
A lire aussi Votre droit à l’oubli sur internet… à surveiller !

Knowledge manager

Il facilite l’accès à l’information et aux connaissances créées par l’entreprise, rationalise la production, la diffusion et l’archivage des documents internes et favorise la création, la capitalisation et le partage des savoirs et savoir-faire des salariés. Il utilise des méthodes et des outils de gestion de contenu et de travail collaboratif. Sa mission stratégique et transversale l’amène à travailler avec tout le personnel de l’entreprise.

Expert en sécurité
informatique

Responsable de la sécurité, il assure la protection des données, doit mettre en échec les tentatives d’intrusion des pirates informatiques (hackers). Il évalue le niveau de vulnérabilité du site et établit des solutions pour le sécuriser. Epaulé par des « hackers éthiques », professionnels de l’intrusion qui l’aident à déceler les failles, il exerce généralement en SSII.
lecture recommandée Hacking : Après Sony Pictures, votre entreprise est-elle à l’abri ?

Game designer web /
Concepteur de jeux web

Un poste clé dans la chaîne de production d’un jeu. Une fois le public visé, le type de jeu et le budget définis par le chef de projet, il conçoit le « gameplay » (principe de jeu ), le concept, sa mécanique et sa prise en main. Son objectif est de rendre l’expérience du joueur plaisante. Il est chargé de rédiger le cahier des charges du jeu, appelé game design document (ou GDD), qui reprend l’ensemble de ses préconisations et à partir duquel l’équipe de production va travailler. Le concepteur de jeux vidéo participe ainsi à l’ensemble de la production : des premiers tests du jeu jusqu’à sa version finale.
lecture recommandée  Management : exemples de « serious game »
Fotolia_48284375_S-620x400

Gestionnaire de base de données

Il automatise l’organisation, la sauvegarde et l’exploitation des données de l’entreprise, participe au choix des logiciels de gestion de bases de données puis installe, configure, administre et optimise la ou les base(s) de données. Veillant à leur intégrité et à leur sécurité, il assure une assistance technique auprès des utilisateurs qu’il peut également former. Il travaille souvent au sein d’un service informatique.
A lire sur le sujet  Big data et analyse prédictive RH

Gestionnaire de documents
audiovisuels

Il collecte, gère, valorise et diffuse des documents iconographiques, audiovisuels ou sonores, identifie, décrit et résume le contenu de ces ressources pour en faciliter la recherche. Il participe à un projet de numérisation de fonds audiovisuel. Il conçoit des produits et services audiovisuels numériques et maîtrise les sources, la méthodologie et les aspects légaux et contractuels pour acheter et commercialiser images et sons.

Gestionnaire des médias sociaux

Véritable stratège des médias sociaux, il oriente une organisation dans sa stratégie de communication sur les médias sociaux. Il guide, conseille la bonne utilisation des médias sociaux dans les différents champs de l’organisation : ressources humaines, communication, marketing, innovation, et précède l’activité du (ou des) animateurs de communautés web (community managers). Le gestionnaire des médias sociaux occupe un poste en interne ou exerce en tant que consultant indépendant.
lecture recommandée  E commerce : comment augmenter la force virale de votre message

Illustrateur 3D

Expert de la palette graphique, il traduit les messages en images, pour attirer l’attention de l’internaute, c’est un dessinateur sur ordinateur qui crée et manipule des images numériques. Sa maîtrise des logiciels informatiques de travail de l’image en 2D et en 3D alliée à son sens artistique lui permet d’illustrer tout support numérique : univers web, site Internet, jeux vidéo, newsletter, etc.

Ingénieur réseaux

Il met en oeuvre, gère et optimise des réseaux de communication internes et externes de l’entreprise. En relation avec les équipes d’exploitation, il définit la stratégie d’évolution de l’infrastructure de télécommunications et fournit une assistance technique aux services études et exploitation, ainsi qu’aux utilisateurs.
A lire aussi  Internet : explosion des métiers du web

Intégrateur web

Il traduit et transpose les maquettes fournies par l’équipe graphique dans le langage HTML, compose la mise en page statique du site en y intégrant les éléments des maquettes graphiques : textes, sons, images. Il participe à la qualité du site dans le respect des normes d’accessibilité, de référencement et d’ergonomie. Il exerce en agence Web, en indépendant ou chez le client.

Journaliste en ligne

Il collecte, vérifie et commente des faits pour les porter à l’attention du public en respectant la ligne éditoriale du journal pour lequel il écrit. Ce qui le différencie du journaliste de presse écrite, c’est le média qu’il utilise : Internet. Il adapte son écriture aux usages du Web, un style simple, concis et clair, et exploite toutes les potentialités du Web pour compléter ses articles (liens hypertextes vers ses sources, son, image fixe et animée, vidéo, etc.) et les mettre à jour en temps réel.

Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Cet article fait partie des plus lus

Gratuit : recevez les Newsletters

Chef de Rubrique Dossiers

Chef de Rubrique Dossiers

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x