Publicité
Publicité

Comment trouver le job de vos rêves

Comment choisir une profession plutôt qu’une autre ? A quel âge, à quel moment de votre vie devez-vous et pouvez-vous écouter vos envies de poursuivre telle ou telle carrière ? D’après plusieurs études, vos premières idées au sujet du métier que vous ferez se développent autour de l’âge de 8-10 ans, l’âge auquel souvent les enfants disent qu’ils veulent être inventeur, explorateur, scientifique, artiste ou sportif ! Ces envies du jeune âge pourraient avoir bien plus d’importance qu’on ne le croit, surtout si elles ne sont pas influencées par l’environnement familial (« Il sera médecin / boulanger / militaire, comme son père et son grand-père! » ou « Elle sera enseignante / avocat / artiste comme sa maman !), ou choisies par pur rejet de la tradition familiale. Comment trouver le job de vos rêves. Explications.

Votre contribution unique au monde
au travers de votre activité

Pourquoi ? Parce que ces envies, même exprimées avec la naïveté et la simplicité de l’enfance, correspondent plus à la « vocation » de la personne que les décisions « rationnelles » qui seront prises par la suite.  Quel que soit l’âge auquel vous vous exprimez, vous avez une contribution unique à donner au monde au travers de votre activité et de votre travail, et les choix que vous opérez tout au long de votre vie, depuis les études et jusqu’à la retraite, voire même après, sont une expression de ce que vous voulez apporter au monde. Pourtant, les motivations évoquées pour justifier les choix d’orientation scolaire ou professionnelle sont davantage liées à ce que vous pensez pouvoir apprendre, au métier de vos parents ou de votre entourage, ou bien à ce que vous pensez être la tendance du marché du travail. Il en est de même pour les différents bilans de compétences, assessment centers et autres dispositifs d’accompagnement déployés au moment des phases de transition de carrière : en fait il s’agit de vendre son CV plutôt que de créer un parcours qui vous corresponde, quitte à recommencer une formation ou à repartir dans un nouveau métier.

PUBLICITE

Comment s’orienter
vers un métier qui n’existe pas

Le problème est que de nombreux métiers qui recrutent aujourd’hui n’existaient pas il y a 10 ou 15 ans. Certains estiment jusqu’à 80% la part de nouveaux métiers (ou de nouvelles façons d’exercer certains métiers « classiques » comme la vente, la communication ou l’aide aux personnes) qui seront demandés à horizon 2025-2030 et restent à inventer. Dans cette perspective, votre capacité à évoluer et à apprendre, que vous soyez cadre en entreprise, entrepreneur ou consultant, sera de plus en plus sollicitée. Et la formation initiale de moins en moins déterminante et pertinente, puisque les spécialistes prévoient que les « Millennials » (ou Génération Y) changeront de job ou d’entreprise entre 15 et 20 fois au cours de leur vie professionnelle.

Comment choisir la mission
de votre vie professionnelle 

Comment choisir alors le « job de sa vie » ou plutôt « la mission de sa vie (professionnelle) »?  La seule solution nous semble consister à travailler à partir de vos motivations personnelles profondes, des valeurs et des sources de motivation qui façonnent la contribution unique que vous souhaitez apporter au monde. Ces motivations et désirs profonds correspondent à votre « Essence », la partie qui abrite les caractéristiques personnelles, les valeurs, les sources de satisfaction qui vous permettent de donner un sens à votre carrière, alors que d’autres ne font que « gagner leur vie ».
Si vous savez quelle est votre mission, quelle est votre passion, vous pouvez à partir de là continuer à développer vos compétences, votre motivation et votre satisfaction dans le(s) métier(s) que vous exercez, même si celui-ci doit évoluer, changer, se transformer radicalement au cours de vos 40 ans (minimum !) de carrière.

PUBLICITE

Changer vos croyances
sur ce que représente
une carrière réussie

Les professionnels chez lesquels on observe le plus souvent l’expression de cette « Essence » sont les artisans, les artistes, ou certains travailleurs sociaux. Des actifs dont on dit avec envie et admiration : « ils ont transformé leur passion en leur métier ! ». Et la dimension économique n’a souvent pas une grande importance dans leur épanouissement. Bonne nouvelle : la possibilité de choisir votre métier et votre carrière sur la base de votre Essence et de vos valeurs n’est pas réservée aux domaines ci-dessus, mais pour ce faire il faut changer vos croyances sur ce que représente une carrière réussie, motivante et dans laquelle vous vous épanouirez. Et accepter que n’importe quel métier puisse, à son modeste niveau, vous aide à « faire la différence », à apporter une contribution essentielle au monde, quel que soit votre niveau hiérarchique, salarial, social.  Les exemples de personnes sachant trouver du sens dans leur travail sont nombreux, si vous y prêtez attention.
J’en ai rencontré plusieurs, lors de mon parcours en entreprise et dans mon métier de coach : une assistante de direction qui voyait son rôle de support et de coordination comme celui d’une « mère nourricière » (ce sont ses mots), un DRH qui se donnait comme objectif de « trouver la bonne place pour chacun » dans l’entreprise, un directeur commercial qui « vendait du rêve ».  Mais l’exemple le plus remarquable reste pour moi celui d’une employée d’un célèbre site touristique américain qui, après m’avoir donné le renseignement que je lui avais demandé, a engagé la conversation avec moi pendant quelques instants, me disant au passage qu’elle était fière, à son âge (elle devait avoir entre 65 et 70 ans) de « contribuer au bonheur des touristes ». Elle était agent d’accueil à l’entrée d’une attraction touristique très fréquentée, un métier que l’on pourrait considérer répétitif et sans intérêt, et pourtant elle savait que son rôle était important pour la qualité de l’accueil des visiteurs.  N’avait-elle pas raison ? Et n’était-elle pas un exemple extraordinaire d’auto-motivation et de réalisme ? Même à un niveau très modeste, elle se sentait faire partie d’un plus grand projet.  Plus que tant de cadres et dirigeants qui ne considèrent leur fonction qu’un tremplin vers des postes plus importants, mieux payés, davantage prestigieux.
Vous aimerez aussi  Pourquoi vous ne devriez jamais travailler juste pour l’argent

Petit exercice pour trouver du sens
dans votre parcours professionnel

Je vous invite à lire mes prochains articles autour du thème de l’orientation de carrière. Entretemps, si vous avez envie de commencer votre recherche de sens dans votre parcours professionnel, je vous propose un petit exercice à faire avec vos amis ou vos collègues (le fait de le faire en groupe et d’en parler par la suite rend l’exercice bien plus intéressant) :
– Pour chaque participant, prenez 10 petites cartes (ou post-it) sur lesquelles vous écrivez les mots suivants : Richesse, Connaissance, Sagesse, Indépendance, Compassion, Conscience de Soi, Libre-arbitre, Intégrité, Authenticité, Passion.
– Chaque participant doit établir son classement personnel des 10 valeurs proposées, par rapport à la « mission personnelle » qu’il/elle souhaite réaliser au travers de son travail.
– Dès que tout le monde a établi son classement, chacun doit écarter 5 des 10 feuilles, en réfléchissant individuellement à ses choix.
– Après un moment de réflexion, chacun choisit les 3 valeurs incontournables, celles auxquelles il/elle ne peut pas renoncer.
– Selon le nombre de participants, regroupez-vous par 3 ou 4 et échangez vos impressions sur l’exercice, sur ce que vous avez ressenti lorsque vous avez été obligé de choisir, sur les raisons qui vous ont fait garder ces 3 derniers éléments.
– Quand chacun s’est exprimé, imaginez ne pouvoir garder qu’un seul coupon : lequel serait-il et pourquoi ? Echangez encore une fois.
Cette démarche est un début de réflexion très utile pour vous interroger sur l’alignement entre votre profession et vos valeurs personnelles. Les prochains articles vous renseigneront davantage sur les autres éléments révélateurs de votre Essence.
Vous aimerez aussi  Comment vous préparer à ce que sera votre job demain

Gratuit : recevez les Newsletters

Angela Lequenne Issy-les-Moulineaux.

Angela Lequenne Issy-les-Moulineaux.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x